Nous sommes le Lun 6 Juil 2020 12:45


La 150 S

La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:31

25 exemplaires de 1955 à 1957.

Image

Image

Image
La 150 S se reconnaît facilement dans la grande famille des barquettes S grâce à ses ailes arrière saillantes en mini dérives
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:34

Image
C'est simple, beau, pur

Image
Le très tonique 4 en ligne double allumage
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:35

Cette 150 S est une réponse de Maserati à ….. la OSCA 1500 (des frères Maserati) qui écumait les courses en catégorie « voiturettes » ! Le petit 4 cylindres en ligne à 2 arbres à cames en tête, 2 soupapes par cylindre, double allumage développait 140 cv à 7500 tr/mn. Le nouvel ingénieur en chef de Maserati, Giulio Alfieri qui succédait en 1954 à Gioacchino Colombo, décida de donner à la petite 150 S le standing de sa grande sœur 300 S en la gratifiant de la boîte de vitesse arrière et du pont De Dion. Cette 150 S d’à peine 630 kg était très agile et capable de dépasser les 230 km/h. Elle surprit tout le monde quand Jean Behra remporta à son volant le Nürburgring 1955 devant une armée de Porsches et de BMW, ce qui lui valut une belle renommée et un très honnête succès commercial.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:37

Un autre bel exemplaire, sans la dérive profilée anti remous derrière la tête du pilote
Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:38

Alejandro De Tomaso (qui dirigera plus tard Maserati de 1975 à 1993), acheta à 27 ans une 150 S pour courir sur ses terres d’Argentine natale. Avec elle, il se classa honorablement 4ième des 1000 kilomètres de Buenos Aires 1956 (en collaboration avec Carlos Tomasi) et rencontra à cette occasion sa future épouse, Elisabeth Haskell, une richissime américaine venue participer à la course avec sa propre Maserati ! Ce charmant couple de Maseratistes emménagea à Modène, alors « la Mecque » du sport automobile, et devint « pilote d’usine » Osca, monsieur et madame De Tomaso courant ensemble sur Osca 1500 ou 750. Alejandro De Tomaso vécut ces années-là très au contact des fratelli Maserati, s’imprégnant de leur façon de penser, de partager la passion mécanique, et nul ne doute que ce fut un temps qui pesa fortement lors de son choix de reprendre et de sauver Maserati en 1975.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:45

Une autre perle, si légère et fine :

Image

Image

Et une à vendre !
Image
Ah ben non, y-a plus, elle s'est vendue en moins de 3 semaines !!!
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 14:58

Certaines 150 S reçurent une carrosserie proche de la 200 S avec les ailes arrière arrondies et l'avant très allongé :



Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 15:48

Belle 150 S à l'attaque :
Image

Image

En compagnie de A6GCS/53 :
Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 15:52

J'aime bien ses ailes arrière saillantes :
Image

et son échappement latéral gauche :
Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 15:55

ici avec 2 petits saute-vent :
Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 17 Nov 2013 21:00

là presque un vrai parebrise :
Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Sam 23 Nov 2013 18:36

"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Dim 24 Nov 2013 18:15

Voici l'essai enthousiasmant d'une 200 S mais sur châssis-carrosserie de 150 S typique avec ses ailes arrière saillantes. Les cotes externes du bloc 4 cylindres 2 litres de 190 cv sont les même que celles du 1.5 litres 140 cv. Ainsi, secondairement, des propriétaires de 150 S ont pu installer facilement des 2 litres en remplacement de leur premier moteur (il a été produit plus de moteurs que de caisses 200 S).
Mais au début de la série des 28 exemplaires de 200 S, l'usine Maserati elle-même plaça deux moteurs 200 S dans des coques 150 S car Medardo Fantuzzi, débordé, avait du mal à suivre le rythme de production de la nouvelle très fine et allongée carrosserie 200 S. Le "Tabucchi" précise qu'il s'agissait des châssis 2402 et 2403. Dans la video qui suit, le gros plan sur le tableau de bord montre bien qu'il s'agit de 2402, une véritable 200 S d'usine avec la carrosserie et le "telaio" 150 S :

http://www.youtube.com/watch?v=_Wctg72Fp-U
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Sam 7 Déc 2013 19:18

Tiens, la belle n°8 qui ouvrait ce reportage est toujours à vendre pour 2 millions et 250 000 dollars !
http://www.finecars.cc/en/detail/car/23 ... e=1&ret=63

Quelques photos pour Maseratitude quand l'annonce aura disparu :
l'avant est un peu moins fluide que l'exceptionnelle 200 S, mais bien sympa quand même
Image

J'aime beaucoup les dérives sur les ailes :
Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Sam 7 Déc 2013 19:23

Le passé de la belle :

Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Sam 7 Déc 2013 19:29

Détails plaisants :

Image

Image

Le réservoir d'huile, obligatoire du fait du carter sec :
Image

Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede maseramo » Sam 7 Déc 2013 19:42

Image

Image

La batterie est en avant de l'axe des roues arrières et à l'opposé du pilote, comme dans la plupart des "S" :
Image
Curieusement pour une 150 S, la boîte de 1667 n'est pas accolée au différentiel. C'est plutôt en fait la transmission d'une 200 S, répartissant moins bien les masses que les 300 S et 150 S classiques, et responsable d'une petite instabilité à la limite réservoir vide, typique des 200 S. Avant de signer le gros chèque de plus de 2 millions de dollars, il faudrait passer un petit coup de fil à Fabio Collina de "Maserati classiche" pour savoir si 1667 était née avec la boîte arrière, comme la plupart des 150 S, ce qui est assez probable. Elle aurait été secondairement restaurée avec une transmission 200 S, ce qui n'est pas un problème en soi, mais mérite peut-être une petite remise !!!
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8643
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La 150 S

Messagede jpCarrera » Mar 27 Jan 2015 21:09

Un ESSAIM d'abeille non de Masérati encore une autre.... une 150S sublime au Mille miglia 2014 :Maze :Maze :Maze :Maze
Dès que j' ai la bagnole et les pépètes je l'a fait cette course, cela fait des années que j'en rêve...... :P :P :P :P
Image

Il connait pas le chômage allé mon gars....
Image
Image
Image
Quel popotin!!!!!!
Image
Image
Image
"La vitesse n'est ni un signe, ni une preuve, ni une provocation, ni un défi; mais un élan de bonheur"
" Françoise SAGAN "
Avatar de l’utilisateur
jpCarrera
4 cylindres
 
Messages: 487
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:47
Localisation: LYON


Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités