Page 1 sur 40

Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 11:45
de tihouss
Salut à tous,

J'ai choisi de faire un topic séparé pour la voiture, histoire de condenser un peu les infos techniques reçues jusqu'à maintenant.

On va commencer par les photos prises lors de ma première inspection il y a 4 semaines :


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Le plus gros souci niveau carrosserie :

Image



Les photos de l'opération de sauvetage, vendredi soir :

Image

Image

Image

Image


Suite le samedi matin, là où je l'avais laissée le vendredi soir puis au contrôle technique :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image



Vidéos :

Premier démarrage!


Au ralenti, tranquillou



Voici le lien vers mon topic de présentation où on parle beaucoup de la voiture et de ses soucis éventuels.

Pour faire un peu plus court, comme beaucoup connaissent déjà l'histoire, voici ce dont elle aura besoin à court terme :
- courroie de distri et galet tendeur
- dégripper les freins
- remplacer les lignes de frein et d'essence
- nettoyer les cosses des feux arrière qui marchent pas vraiment bien du tout!
- remplacer le récepteur d'embrayage et sans doute aussi l'émétteur
- vidange de TOUS les fluides : essence huile eau freins, avec une 2ème vidange de l'huile après les premiers kilomètres
- installer des ceintures à l'arrière
- balancer du convertisseur de rouille sur les zones touchées
- peut-être les silentblocs de biellettes de barre stab à changer
- faire les 2 cartes grises : une pour l'immat' française, au nom du vendeur, et la deuxième à mon nom


Les bons points :
- le moteur tourne rond
- la pollution est a priori parfaite
- l'échappement est neuf
- l'intérieur est en bon état (quelques craquelures sur le vernis du tdb, brûlures sur les sièges)
- au niveau électrique c'est très bon!! Toute la clim fonctionne, les vitres électriques sont vigoureuses, le coffre s'ouvre, la condamnation centralisée condamne centralisement, etc etc etc
- à part les portières, aucune rouille autre que superficielle! Les dessous ont quelques chocs et rayures mais pas de rouille, les entourages de phares et feux me semblent parfaits, les bas de caisses sont très présentables, les passages de roues aussi!
- les portières se ferment dans un bruit très classieux, j'adore!
- tous les jours de la carrosserie sont bons et réguliers
- elle a une gueule de folie...
- j'ai le carnet Maserati, dans le petit étui en cuir
- le moteur me paraît propre, petite fuite d'huile sur l'arrière mais j'ai cru comprendre que c'est normal (ça sert à vider les 4,5L d'huile restants après une vidange, je pense)
- les jantes sont en très bon état
- aucune émission de fumées par l'échappement


Sur le moyen terme :
- réparer divers petits pocs sur la carrosserie, notamment des petits impacts sur le toit
- peut-être une rotule de direction fatiguée à droite
- trouver un moyen de réparer les portières
- virer la bande sur la carrosserie, et les insignes Maserati superflus
- mettre un coup de polish (c'est quand même bien mieux une voiture propre)
- passer un coup de Dinitrol ou équivalent partout sous la voiture et dans les corps creux


Je crois que pour le moment c'est tout ce dont je me souviens :) J'ai vraiment hâte de rouler avec, je sais pas pourquoi mais j'ai un réel sentiment de confiance envers cette voiture. J'ai beaucoup de mal à comprendre les histoires horribles de pannes quand je vois l'état de cet exemplaire! Je suis vraiment heureux de l'avoir sauvée, à quelques semaines près elle finissait en pièces.

J'espère pouvoir en rencontrer certains d'entre vous prochainement, je suis en ce moment sur Dijon la semaine et sur Mâcon le week-end.

Bon dimanche et merci de m'avoir lu!

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 12:48
de MASERALFA
Salut Tihouss
Alors? Heureux?
Félicitations en tout cas pour ton achat!!! Magnifique
Pour le moteur, privilegie de la 10w60, il en va de de la durée de vie des turbos et surtout des chemises au Nikasil
Fred

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 13:16
de tihouss
Merci!!

Heureux?? Hystérique plutôt :D

Pour l'huile effectivement il y aura de la bonne, mais dans un deuxième temps : je vais vidanger l'existante, remplacer momentanément par de la 15w40 de supermarché, puis re-vidanger pour repartir avec un circuit tout propre! Bien sûr sans solliciter le moteur entre les deux, juste le faire tourner gentiment pour le réveiller.

D'ailleurs, si quelqu'un connaît un bon endroit pour trouver de la bonne huile de synthèse en bidons de 5L à pas trop cher, je suis preneur. Les bidons de 1L à 15 euros c'est un peu ridicule et on se retrouve avec des bidons d'huile partout!

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 13:33
de MASERALFA
Pour l'huile regarde chez oscaro, ils vendent de la Castrol Edge en 10w60 pour un peu plus de 50 Euros et c'est l'huile qu'il faut pour ce moteurs.
En revanche avant de mettre cette huile, démontes le carter inférieur et nettoies le bien. Vérifies aussi la crépine de la pompe à huile, qu'elle ne soit pas cassée, car c'est du plastique qui peut partir en morceau et provoquer des dégâts irrémédiables si elle est aspiree par la pompe à huile. :?
Fred

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 14:05
de tihouss
Ah oui tiens, Oscaro j'aurais pu y penser... trop habitué à chercher les pièces dans les recoins du net! :mrgreen:

Pour la crépine je regarderai ça, en effet enlever les saletés accumulées peut faire du bien à la température d'huile j'imagine, entre autres. Pourquoi pas chercher une crépine dans un matériau plus solide, quelqu'un a du se poser la question aussi avant moi!

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 14:33
de MASERALFA
Il faudrait monter une crépine de Ghibli GT ou alors modifier la tienne comme l'a fait Cleon... Cherche dans son post "Ghibli ressuscitée"
Je lui avais montré une photo de la crépine Ghibli GT et avait modifié la sienne :roll:

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 16:20
de maseramo
Bravo pour cette magnifique 222 ! Les conseils de Maseralfa sont précieux. Regarde bien aussi la boîte à fusible, si rien ne parait anormal car c'était un point faible de l'auto.

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Lun 28 Avr 2014 14:13
de tihouss
A priori la boîte à fusibles n'est pas trop mal, mais je lui nettoierai amoureusement ses connexions :mrgreen:

Je viens d'étudier les posts sur la modification de crépine, je prendrai mes cotes pour réaliser ça en atelier!

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Mar 29 Avr 2014 06:22
de saiyen
Bienvenu à toi :Maze

Elle est magnifique en rouge et bonne restauration.
Mais elle me dit quelque chose cette 222...elle n'était pas vendre sur lecoincoîn???

Re: Maserati 222 de 1989

MessagePosté: Mar 29 Avr 2014 07:39
de tihouss
Merci! J'ai surveillé pas mal de sujets ici, j'essaie de découvrir les plus importants notamment sur les Biturbo SI et 222-422, hésitez pas à m'indiquer s'il y a des sujets un peu anciens que j'ai pas repérés.

C'est bien la rouge qui était sur leboncoin à Annecy, vendue pour pièces! Y a juste 2 CG à faire mais le vendeur est très sympa et très coopératif donc ça va se faire gentiment dans la semaine :D