Nous sommes le Jeu 23 Nov 2017 04:28


[3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

[3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede gemini » Mar 2 Mai 2017 22:50

Comme promis un tuto du démontage du plenum (et donc aussi du boitier papillon).

L'opération décrite ci-dessous était motivé par une fuite d'air audible moteur tournant (probablement plus bruit de succion), une perte de puissance, un CEL et un ralenti instable/élevé (rien que ça :lol: ).

Difficulté: intermédiaire
Durée: 2 à 3h sans guide

Etape 1:
Par sécurité, débranchez la batterie, ça évitera que quelqu'un vienne lancer le moteur alors que vous êtes allé vous servir une bière bien fraiche. C'est de toutes façons préférable avant toute grosse intervention.
La batterie est dans le coffre, à droite, derrière le panneau.
Clef de 8 pour oter la cosse, une fois desserré, faire levier entre celle-ci et la batterie avec la clef pour la déboiter. Attention, il faudra réinitialiser le code de votre autoradio ensuite, j'espère que vous l'avez.



Etape 2:
Retrait du papillon
Commencer par dévisser avec un tournevis en croix le collier de durite le plus proche du papillon.
Image

Une fois détendu, tirez délicatement vers vous, avec des mouvements de haut en bas, il va se déboiter.
Profitez en pour déclipser la connexion électrique du boitier (fiche partant à gauche du boitier)
Image

Reste à enlever les 6 vis à 6 pans maintenant le boitier.
Deux sur le dessus (un peu plus haut que le trident)
Quatre de part et d'autre de l'arrivée d'air.

Image

Vous pouvez maintenant libérer doucement le boitier papillon et le mettre de coté.
Notez que sous celui-ci, on voit le dépôt créé par la fuite d'air (bien plus sale du coté gauche où était entendue la fuite)

Image



Etape 3:
Retrait des arrivées d'essence et rampe d'injecteurs
D'aucun peuvent considérer cette étape facultative, la notice proposant de tout laisser en place et enlever le plenum avec les rampes encore attachées.
Pourquoi pas, sauf que l'accès aux vis tenant le plenum en place s'en trouve grandement compliquée et je suis convaincu que le retrait des rampes facilite beaucoup la suite des opérations.

On commence par dévisser les deux arrivées d'essence (clef de 17). un peu d'essence peut couler, mais pas des litres, rassurez-vous.

Image

On déconnecte ensuite la connexion électrique arrivant à chaque injecteur.
Pas compliqué, mais utilisez la bonne pince pour maintenir la petite tige de métal sécurisant la connexion si vous ne voulez pas qu'elle aille se coincer quelque part dans le moteur. :evil:

Image

Les rampes d'injecteurs sont maintenues par deux vis à 6 pans de chaque coté. Une fois enlevée, un petit coup sec vers le haut permet de sortir les injecteurs de leur logement.

Image

Mais il reste encore trois durites à enlever du plenum pour pouvoir libérer l'ensemble, une coté passager, deux coté conducteur (il y a la connexion au récupérateur de vapeur d'huile).
Facile à ôter avec une clef de 10 je pense.

Image
Image

On peut maintenant aisément enlever les rampes d'injecteurs et les mettre de coté.

Image



Etape 4:
Retrait des durites à l'arrière du plenum.

Quatre durites sont connectées à l'arrière du plenum et servent aussi à la récupération des vapeurs d'huile.

Les deux cotés passager sont faciles à enlever, aidez-vous d'un tournevis plat que vous glisserez à l'extrémité de la durite et faite levier pour la déconnecter.

Image
Image


Coté conducteur, la durite supérieure est facile d'accès et se retire de la même façon.
Image

La seconde est moins évidente à déboiter pour le moment et sera plus facile d'accès une fois le plenum soulevé. A vous de voir.
Image



Etape 5
Retrait du plenum.

La voie est maintenant dégagée et vous allez pouvoir enlever les 16 vis à 6 pans tenant le plenum en place.
Il s'agit du moment le plus difficile du démontage, ces vis pouvant être un peu difficile à dévisser, et les têtes à 6 pans pouvant se déformer si l'embout est mal positionné. Je vous conseille de bien les arroser de dégripant.

N'espérez pas les dévisser à avec un tournevis à la main, vous n'aurez pas assez de force. Adaptez donc votre embout sur un outil plus conséquent :mrgreen:


Image

Les 16 vis sont aux partagées comme suit, une à chaque extrémité et une paire de vis entre chaque admission.
Retirez chaque vis et sa rondelle (ne la laissez pas tomber dans le moteur :!: )

Une fois que vous aurez cassé la moitié de vos outils et déformé la moitié des têtes de vis, vous pourrez passer au forage des dites vis pour réussir à les enlever.

Image

Je n'ai heureusement pas du passer par là :o , mais une des vis ne voulait pas partir et j'ai du forcer à la masse un embout d'un diamètre supérieur dans sa tête pour pouvoir enfin l'enlever.
Dans les cas les plus extrêmes, il vous reste la solution de la foreuse. :?

Il ne vous reste maintenant plus qu'à déplacer la durite passant juste au-dessus du branchement du boitier papillon (elle est souple) et à soulever délicatement le plenum.
Délicatement car il reste une grosse durite cachée dessous et maintenue par un collier, la durite du mastervac (assistance au freinage).
Difficile à prendre en photo in situ, mais ça donne une idée, elle est situé à l'arrière gauche et sert à créer du vide . On dévisse le collier avec un tournevis en croix et on tire pour retirer la durite (pas facile avec une seule main de libre)

Image

Si vous ne l'aviez pas encore fait, enlevez la dernière durite à l'arrière droit du plenum.
Image



Etape 6
Analyse et diagnostic

Après tout ce travail, on espère ne pas avoir fait tout cela pour rien et trouver un semblant de cause à mon problème.

J'ai relevé deux anomalies.
La plus flagrante étant l'absence d'une des vis tenant en place la partie inférieure du plenum, et le fait que les deux vis voisines étaient en train de se dévisser elles-aussi. :?

Image

La vis manquante a été retrouvée m'attendant sagement dans le V du moteur. 8-)
Oui, je sais, la photo n'est pas parlante...
Image

Je profite de l'occasion pour ouvrir complètement le plenum et là une demi-surprise m'attend, une partie du joint est aux abonnés absent. Pas étonnant que çà fuite! :evil:

Image

Dans le plenum, c'est feu d'artifice je ne sais pas à quoi correspondent ces couleurs, si quelqu'un a une idée?

Image

Enfin, une autre chose attire mon attention. Si la majorité des joints d'admission semblent en bon état deux ont une drôle de tête. Non seulement ils sont noyés dans une couche de pâte à joint dégueulasse qui déborde mais en plus, ils semblent fendus.

Image

Image

En y regardant de plus près, ils sont non seulement fendus (voire en deux morceaux) mais en plus, ils n'ont pas le même format, plat au lieu de rond (à nouveau, ça ne saute pas aux yeux en photo).
Huit nouveaux joints en commande, reste à trouver celui du fond de plenum et on remonte, en espérant que mon schtroumph aura retrouvé tout son souffle.

N'oubliez pas de reboucher les admissions avec du papier ou autre en l'attente du remontage, dire de ne rien laisser tomber dans le moteur...



Voilà voilà, j'ai essayé d'être le plus complet possible, j'espère que cela vous sera utile.
Dernière édition par gemini le Mer 3 Mai 2017 07:38, édité 1 fois.
“What this button does is it turns carbon dioxide into noise.” J Clarkson
Avatar de l’utilisateur
gemini
V12
 
Messages: 2612
Inscription: Lun 20 Juin 2011 22:01
Localisation: Hainaut, Belgique

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede Gio » Mer 3 Mai 2017 06:31

Salut Gemini

Merci pour ce tuto complet ..je n'oserais jamais tout démonter si besoin .. mais c'est instructif ..
Ou comptes tu envoyer ton boîtier pour réparation ?
3200 GTA
Ex Granturismo 4.2
Ex 4200 Cambiocorsa
Avatar de l’utilisateur
Gio
V6
 
Messages: 939
Inscription: Mer 13 Mai 2015 12:24
Localisation: Lille - Le Touquet

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede gemini » Mer 3 Mai 2017 06:57

Le boitier n'a rien, pas de raison de l'envoyer.
Mais vu qu'il faut l'enlever pour ôter le plenum, je me suis dit que ça valait la peine de décrire le mode d'emploi aussi, ça peut servir ainsi à plus de gens. ;)
“What this button does is it turns carbon dioxide into noise.” J Clarkson
Avatar de l’utilisateur
gemini
V12
 
Messages: 2612
Inscription: Lun 20 Juin 2011 22:01
Localisation: Hainaut, Belgique

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede Cedfred » Mer 3 Mai 2017 07:37

Top, trop fort... merci docteur :D !

Ce qui serait mega cool, c'est que tu fasses un recap des joints qu'il faille potentiellement changer... histoire de les commander avant de se lancer dans l'opération!
Spyder biturbo 2.8 de 1991 - Primatist de 1997 - 3200 GT de 2001
Avatar de l’utilisateur
Cedfred
V8
 
Messages: 2233
Inscription: Lun 30 Sep 2013 19:25
Localisation: Vallée de Chevreuse

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede gemini » Mer 3 Mai 2017 08:10

Il y a les 8 toriques et le grand à la base du plenum.
Aucun ne semble disponible :? mas je travaille à des alternatives.
Les toriques, aucun soucis, j'ai trouvé (je pense, donc j'attends de les recevoir tout de même), le tout grand, à mon avis, va falloir improviser.
“What this button does is it turns carbon dioxide into noise.” J Clarkson
Avatar de l’utilisateur
gemini
V12
 
Messages: 2612
Inscription: Lun 20 Juin 2011 22:01
Localisation: Hainaut, Belgique

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede Toy90 » Mer 3 Mai 2017 08:25

Beau travail , pour le grand joint il y a une astuce vraiment très dipôle ,
Je m'explique , ce joint est statique donc aucune contraite on peut donc le remplacer par un joint du bon diamètre de fil (épaisseur du joint actuelle) on trouve des joints au mètre donc pas de problème pour la taille ,
Tu présentes le joint est coupe à la bonne longueur , il y a une colle loctite spécial caoutchouc
(Étant technicien de maintenance j'utilise fréquemment cette méthode au travail)
Si tu as besoin de plus de renseignements n'hésite pas
Toy90
Monocylindre
 
Messages: 99
Inscription: Lun 29 Déc 2014 16:57

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede Cedfred » Mer 3 Mai 2017 08:54

gemini a écrit:Il y a les 8 toriques et le grand à la base du plenum.
Aucun ne semble disponible :? mas je travaille à des alternatives.
Les toriques, aucun soucis, j'ai trouvé (je pense, donc j'attends de les recevoir tout de même), le tout grand, à mon avis, va falloir improviser.

ah ok... et pour le boitier papillon, tu n'as pas de joints!?

Merci pour l'astuce Toy90!
Spyder biturbo 2.8 de 1991 - Primatist de 1997 - 3200 GT de 2001
Avatar de l’utilisateur
Cedfred
V8
 
Messages: 2233
Inscription: Lun 30 Sep 2013 19:25
Localisation: Vallée de Chevreuse

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede MASERALFA » Mer 3 Mai 2017 09:50

Grazie Gémini pour ce tuto, cela permet de voir les différences par rapport au V8 de la QP IV. Et en fait, il n' y en a presque pas.
Pour le joint au mètre, cela s'appelle du "joint corde" que tu trouves assez facilement sur le Net ;)
Fred
ex Biturbo 1984
ex 2.24V
ex 422
ex Biturbo SI Black
ex Ghibli 1994
ex Ghibli GT 1996
ex 222 SE de 1992
actuelle Quattroporte IV V8 Evo 1999
Actuelle 2 Spyder Zagato 2.0 De 1991
MASERALFA
V12
 
Messages: 3624
Inscription: Ven 25 Fév 2011 13:18
Localisation: En Provence verte

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede biturbo1984 » Mer 3 Mai 2017 11:34

Et bas merci bien^^
Puis je suis pas fou je savais bien qu'il y avait quelque chose de louche dans les entrailles de ta titine
ex biturbo carbu
ex restau 420si
actuel ghibli II 2.8 1996
shamal 3.2 1992
F348 TB qui roule :D

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
A. Einstein
Avatar de l’utilisateur
biturbo1984
V8
 
Messages: 1547
Inscription: Ven 1 Mar 2013 19:55
Localisation: courtenay 45320

Re: [3200 GT] Démontage boitier papillon et plenum

Messagede gemini » Mer 3 Mai 2017 12:36

Oui, je le disais dans l'autre post, tout le mérite de la découverte te revient.
Et puis c'est toi qui m'a dit, "tínquiète, c'est super facile à enlever, il n'y a que 16 vis" :lol:

Maintenant la question subsidiaire, ça se resserre à quel couple les vis qui tiennent le collecteur?

Merci pour l'astuce du joint à la corde, je vais voir cela. Le seul truc qui me chiffonne, c'est qu'il n'y a pas de gouttière pour maintenir le joint en place, le risque que le joint bouge à la fermeture est assez conséquent tout de même...

Pour cedfred, le joint du papillon n'est pas en caoutchouc mais c'est une plaque (métal ou autre, je ne l'ai pas sous la main, mais il est resté solidaire du papillon et était en super état, je ne pense donc pas le changer)
“What this button does is it turns carbon dioxide into noise.” J Clarkson
Avatar de l’utilisateur
gemini
V12
 
Messages: 2612
Inscription: Lun 20 Juin 2011 22:01
Localisation: Hainaut, Belgique

Suivante

Retourner vers Trucs et astuces

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron