Nous sommes le Mar 17 Juil 2018 16:21


Résistance au fading des freins Citroen LHM

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede Froggie » Mar 3 Avr 2018 11:43

SMART a écrit:
Froggie a écrit:Les explications techniques sont toutefois un peu approximatives...


Où ?

"La possibilité de conserver une efficacité totale des freins même en cas de vapor-lock"
Il n'y a pas de vapor-lock possible avec le LHM sous HP.
La phrase est mal faite.

"Cette propriété particulièrement sécurisante est due aux importantes réserves de liquide hydraulique sous pression"
A mon avis, c'est principalement et simplement dû au fait que le liquide est sous HP ce qui l'empêche de bouillir, c'est le principe des réacteurs à eau pressurisée.
Mais en cas de sollicitations prolongées, il faudrait plus un radiateur spécifique pour le LHM (comme les tours de refroidissement des centrales), car je doute que le volume de liquide contribue substantiellement à éviter l'ébullition s'il ny avait pas la HP face aux freins portés au rouge.
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede maseramo » Mar 3 Avr 2018 18:05

C'est intéressant et assez génial cette notion "d'ABS naturel" des roues arrière obtenu en couplant le circuit hydraulique des freins arrière avec celui de la suspension arrière : si j'ai bien compris, le train arrière étant délesté par le freinage, ça limitait aussi le freinage et évitait le blocage des roues arrières (quand ce blocage des roues arrière survient un poil en virage, ça provoque un tête à queue, c'est comme un virage au frein à main). A la limite, on pouvait bloquer les roues avant et tirer tout droit, mais pas faire de tête à queue !
Un des éléments qui rendait la SM si sûre !
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7220
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede Froggie » Mar 3 Avr 2018 19:26

Oui cette hydraulique Citroen est vraiment sophistiquée.
Il devait y avoir une belle bande d'ingénieurs passionnés dans les bureaux d'études Citroen de l'époque!
En plus cette technologie semble très robuste si on prend la peine de l'entretenir comme il faut.
La SM restera un véhicule unique dans son genre
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede SMART » Mer 4 Avr 2018 09:03

Froggie a écrit:"Cette propriété particulièrement sécurisante est due aux importantes réserves de liquide hydraulique sous pression"
A mon avis, c'est principalement et simplement dû au fait que le liquide est sous HP ce qui l'empêche de bouillir, c'est le principe des réacteurs à eau pressurisée.
Mais en cas de sollicitations prolongées, il faudrait plus un radiateur spécifique pour le LHM (comme les tours de refroidissement des centrales), car je doute que le volume de liquide contribue substantiellement à éviter l'ébullition s'il ny avait pas la HP face aux freins portés au rouge.


Oui enfin il y a un peu de Com dans le discours car dès qu'on lache le frein il y a vaporisation et dans la réalité si on insiste on se retrouve dans la même situation que sur n'importe quelle voiture voir même parfois un peu au delà :twisted:

Image

Quant au radiateur d'huile il ne servirait a rien car la plupart du temps il n'y a pas de débit dans les circuits c'est juste une mise en pression et pour la pompe c'est aussi la plupart du temps un débit sans pression donc sans échauffement.

L'alimentation des étriers de freins en particulier est sans retour avec donc un liquide qui stagne.

Image
SMART
4 cylindres
 
Messages: 483
Inscription: Jeu 3 Nov 2011 09:16

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede Froggie » Mer 4 Avr 2018 10:39

SMART a écrit:Oui enfin il y a un peu de Com dans le discours car dès qu'on lache le frein il y a vaporisation et dans la réalité si on insiste on se retrouve dans la même situation que sur n'importe quelle voiture voir même parfois un peu au delà :twisted:

Bien vu.
Ceci dit, la remise en haute pression quasi-instantanée dès qu'on appuie à nouveau doit laisser peu de latitude à la vaporisation.
Voir à ce sujet ce fil de discussion intéressant sur la pression dans le circuit de freinage Citroen:
https://www.ferrarichat.com/forum/threa ... rs.397496/
Quant à fendre un disque, ça peut toujours arriver mais c'est en général plus dû à la mauvaise qualité de l'acier:
http://www.brakeandfrontend.com/rotor-f ... ake-noise/

SMART a écrit:Quant au radiateur d'huile il ne servirait a rien car la plupart du temps il n'y a pas de débit dans les circuits c'est juste une mise en pression et pour la pompe c'est aussi la plupart du temps un débit sans pression donc sans échauffement.

L'alimentation des étriers de freins en particulier est sans retour avec donc un liquide qui stagne.

On est bien d'accord, le discours sur le volume et le flux c'est de la com ;)
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede joeley » Mer 4 Avr 2018 11:36

Froggie a écrit:Un plus pour le dosage entre avant et arrière (limitation de la pression dans le circuit AR en fonction de la charge de la suspension), mais un risque lié à la plus grande complexité.

Le répartiteur de freins qui limite le freinage sur les roues arrières existe depuis longtemps... Heureusement... :roll:
3200 GT 2001 Image
Avatar de l’utilisateur
joeley
V8
 
Messages: 1347
Inscription: Mer 13 Juil 2016 10:29
Localisation: Drôme

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede Froggie » Mer 4 Avr 2018 12:17

joeley a écrit:
Froggie a écrit:Un plus pour le dosage entre avant et arrière (limitation de la pression dans le circuit AR en fonction de la charge de la suspension), mais un risque lié à la plus grande complexité.

Le répartiteur de freins qui limite le freinage sur les roues arrières existe depuis longtemps... Heureusement... :roll:

Aujourd'hui, avec les systèmes électroniques il y a toutes sortes de corrections et compensations qui ont fait vieillir les technologies de l'époque.
Mais n'oublions pas qu'en 1955 (apparition de la DS), on en était encore aux essieux rigides et ressorts à lames! Et l'ABS n'a été inventé par Bosch qu'en 1973.
A l'époque de la DS les répartiteurs de freinage étaient assez rudimentaires.
M'est avis que le système hydraulique apporté par Citroen a grandement apporté au dosage du freinage sur l'arrière en "lisant" la charge et les hauteurs de suspension sur chacune des roues.
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Résistance au fading des freins Citroen LHM

Messagede SMART » Jeu 5 Avr 2018 07:54

Froggie a écrit:... Et l'ABS n'a été inventé par Bosch qu'en 1973...


Hummm... Bosch n'a fait qu'acheter cette techno via une société qui s'appelait Teldix qui était une filiale de Telefunken et de Bendix...

En France Citroen avait développé une solution mécanique au début des années 60 puis par la suite travaillait aussi sur une solution électronique avec la société DBA qui devait équiper la SM à sa sortie puis la gamme DS.

Image

Image
SMART
4 cylindres
 
Messages: 483
Inscription: Jeu 3 Nov 2011 09:16

Précédente

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités