Nous sommes le Lun 24 Juil 2017 21:46


Maserati et la compétition nautique

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede ciscoauto » Jeu 13 Avr 2017 20:15

Merci Alido,

Le moteur en photo n'est pas tiré d'un bateau mais d'une V4 :oops: , je l'ai pris pour la circonstance, mais sinon il n'y a que les photos en noir et blanc et on ne voit pas grand chose. La documentation est rare, c'est une chance d'être tombé sur cet article. :)
Le bateau en avait deux (edit: deux V5) à bord... 32 cylindres Maserati d'époque, ca devait ronronner gentiment :D
L'histoire est belle, le décor et les personnages font rêver, Townsend lors de son passage devant Rossi et son bateau retourné lui proposa de l'aider mais Rossi lui indiqua de filer :) .
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 876
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede maseramo » Jeu 13 Avr 2017 20:19

"La classe" :)
Vivement la suite :)
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 5977
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede maseramo » Jeu 13 Avr 2017 21:34

J'ai trouvé des renseignements sur le "Tabucchi" pages 90 91:
"en 1933, Theo Rossi di Montelera a commandé aux frères Maserati deux moteurs V5 à installer cote à cote dans son bateau Montelera XV construit aux chantiers Baglietto de Varazze. Il fallait que ces deux moteurs aient des sens de rotation différents."

Un peu plus loin on trouve le numéro de série du moteur de la voiture V5 : 5001 (un seul exemplaire) et celui des deux moteurs marins : 5002 à sens de rotation gauche et 5003 à sens de rotation droite.

Apparemment, aucun changement de cylindrée ou puissance par rapport au moteur V5 voiture soit par moteur : 5 litres, 1 compresseur par banc de cylindres, 350 cv à 5200 tours par minute.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 5977
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede ciscoauto » Ven 14 Avr 2017 11:00

Merci Alido, ça confirme ! et.... tadaaaa j'ai trouvé une photo :D , je la replace dans le post au dessus !
Image
Dernière édition par ciscoauto le Ven 14 Avr 2017 20:36, édité 1 fois.
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 876
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede maseramo » Ven 14 Avr 2017 18:46

Super salle des machines !
32 cylindres Maserati à échappement direct aérien (et non sous-marin), ça devait faire un ramdam d'enfer ! :D
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 5977
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede ciscoauto » Sam 15 Avr 2017 12:19

Le comte Rossi va continuer en commandant un nouveau bateau à Baglietto, le Ravello, il s'agit cette fois de battre le record dans la catégorie des 6 litres. Un des moteur du Montelera XV est transféré dans le nouveau bateau.

Et en décembre 1934 c'est au Lago di Sabaudia (ou Lago di Paola qu'il se rend ; dans le Lazio entre Fiumicino et Naples.
Image

Et il bat le record de vitesse dans la catégorie des 6 litres de cylindrée !
Image

et une vidéo de Rossi battant le record devant le Duce
https://www.youtube.com/watch?v=vV-RswxGAbQ

En moins de deux ans, le duo Rossi-Maserati a rafflé les records de vitesse des 1.5L , 3L et 6L de cylindrée :Maze

Pour la petite histoire, le comte Rossi remportera le championnat européen en 1934, le championnat du monde en 1937 et sera le seul à battre les américains chez eux lors de la Gold Cup en 1938, un grand Monsieur du sport nautique et de la compétition mécanique en général, en son honneur deux Porsche 917 homologuées pour la route, seront fabriquées. Deux voitures grises avec une décalque discrète Martini Racing sur le côté.

A priori ce sera la dernière association du comte Rossi et de Maserati mais c'est loin d'être le dernier succès pour Maserati en nautisme.
La suite va se passer après la guerre.
Dernière édition par ciscoauto le Lun 1 Mai 2017 09:07, édité 1 fois.
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 876
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede ciscoauto » Lun 1 Mai 2017 08:55

La guerre se passe, le motonautisme continue,
Celui qui sera un des grands pilote italien , Mario Verga fera ses premières armes après guerre aux commandes de Lario pour concourir en classe des 450kg, Un Baglietto (comme certains bateaux du comte Rossi) avec un moteur Maserati de 1500 cm3 et deux compresseur roots.
il est ici au premier plan
Image
Image

Le suivant sera Lario 2 toujours équippé d'un moteur Maserati
Image

J'ai cherché longuement les résultats de Verga avec Lario, je n'ai pas pu les trouver.
Mais si on se réfère à cette histoire ici
http://www.lesliefield.com/personalitie ... _verga.htm
Il a dû avoir un certain succès avec. Se battant contre son ami Ezio Selva, ou contre Achille Castoldi qui aura dans les années 50 un bateau à moteur Ferrari (l'Arno XI passé aux enchères chez RM, je vous laisse chercher)
Mais Verga avait une obsession, le record de vitesse.
--
Parenthèse sur Verga et les moteurs Alfa Romeo.
--
Mario Verga fera surtout sa réputation avec des bateaux Timossi équippés de moteur d'Alfa 159 et le soutien de la marque au trèfle, en course comme en record, ceux ci sont bien mieux documentés que Lario, ce qui devrait faire plaisir à Maseralfa ;) . Il aura beaucoup de succès avec les différents "Laura" et battra des records de vitesse.
Ici Mario sur Laura 1
Image
Mais la suite est moins réjouissante, le record de vitesse était le plus souvent une voie sans issue. L'eau qui vous entoure devient un mur dans lequel on se crash à grand vitesse si un accident se passe, la frêle coquille ne vous protège pas, ce sont autant d'ames qui peuvent se retourner contre le pilote si le bateau se désintègre. Une vague un peu haute ou mal prise, un coup de vent et c'est fini.
J'ai trouvé une statistique, dans un journal d'époque sur les tentatives de record de vitesse sur l'eau. 85% des tentatives sont fatales...
https://books.google.de/books?id=cD4gK6 ... io&f=false
Laura 3 sera le dernier bateau de Verga, et son tombeau. Deux moteurs d'alfa 159 compressés, une sublime machine qui emmèneront Mario en octobre 1954 au lac d'Iseo.
http://vintagehydroplanes.com/boats/laura_3/laura3.html
Image
à gauche on voit Carletto Timossi qui fera de nombreux bateaux à moteur Maserati.
Image
Image
Image
ciao Mario
Image
Son ami Ezio Silva voudra conjurer le sort en reprenant le même moteur de Laura 3, 3 ans plus tard sur Moschettiere V , le destin sera le même ... :cry:
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 876
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede Gio » Lun 1 Mai 2017 09:33

Bonjour

Merci pour le sujet intéressant ..triste fin en effet

Dans le livre

Pour faire plaisir à Cedfred , j'ajouterai que en 1997 , la série limitée des 60 voitures appelées Primatist furent produite pou marquer l'exploit du pilote Bruno Abate ..il venait d'établir sur son bateau plusieurs records mondiaux Grace aux moteurs :Maze 5 Litres de cylindrée ..on reconnaissait ces voitures à leur carrosserie bleu electrique ..
3200 GTA
Ex Granturismo 4.2
Ex 4200 Cambiocorsa
Avatar de l’utilisateur
Gio
V6
 
Messages: 781
Inscription: Mer 13 Mai 2015 12:24
Localisation: Lille - Le Touquet

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede Gio » Lun 1 Mai 2017 09:34

Livre tous les modèles Maserati de Maurizio Tabucchi
3200 GTA
Ex Granturismo 4.2
Ex 4200 Cambiocorsa
Avatar de l’utilisateur
Gio
V6
 
Messages: 781
Inscription: Mer 13 Mai 2015 12:24
Localisation: Lille - Le Touquet

Re: Maserati et la compétition nautique

Messagede ciscoauto » Lun 1 Mai 2017 09:38

Les Primatists ne seront pas oubliés, promis ;) , en suivant la chronologie c'est pour l'instant l'après guerre, y'a encore plein de choses à voir avec les Timossi à moteur de barquette 450s notamment qui seront un gros morceaux avec les Primatist. Le plus difficile est de trouver la documentation sur le motonautisme c'est beaucoup moins partagé que la course automobile.
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 876
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité