Nous sommes le Sam 17 Nov 2018 07:35


Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:20

Le prototype A6 1500 GT

Dessiné par "Pinin" Farina, construit en 1946 mais présenté en mars 1947 au salon de Genève, voici le prototype A6 1500 GT (A en hommage au créateur de la marque Alfieri Maserati, 6 pour 6 cylindres en lignes, 1500 cm3, GT pour Gran Turismo) :
Image

Cet élégant et avant-gardiste prototype présentait deux particularités très notables : il était atmosphérique et c'était la toute première Maserati "de route" ! Toutes les Maserati d'avant guerre ayant été, en effet, "de course" et à compresseur.
Si le prototype A6 1500 GT fut bien la première Maserati routière de l'histoire, pensée telle quelle dès sa conception, elle ne fut cependant pas la première Maserati atmosphérique car deux barquettes réalisées l'une en 1945 (6 CS) et l'autre en 1946 (6 CS 46) disposèrent du moteur 6 cylindres en ligne, 1.5 litres, 2 arbres à cames en tête de la 6 CM d'avant guerre mais dépourvu de compresseur pour répondre à la nouvelle réglementation de la catégorie "Sport". Voici l'exemplaire unique 6 CS de 1945, la toute première Maserati atmosphérique :
Image
Image




Par contre, en catégorie "Grand Prix", qui s'appellera "Formule 1" à partir de 1950, les compresseurs restaient autorisés comme sur la Maserati 4 CLT qui fut très compétitive (en plus d'être belle) et disputa les victoires dans cette discipline, de 1946 à 1949, aux redoutables Alfa Romeo 158/159. Ci-dessous le pilote suisse Emmanuel de Graffenried (dit "Toulo") remporte le Grand Prix d'Angleterre 1949 à Silverstone sur Maserati 4 CLT, la dernière de la lignée des Maserati à compresseur, type "avant guerre" :
Image

Mais revenons en 1946 avec notre prototype. Le moteur de la A6 1500 GT (alésage x course = 66 x 72.5) , bien que possédant aussi 6 cylindres en ligne et "cubant" également 1.5 litres atmosphériques, était totalement différent du moteur ex-6 CM des barquettes 6 CS (65 x 75).
Le tout nouveau groupe de la A6 1500 GT fut dessiné d'emblée avec des caractéristiques simplifiées et moins "course" : un seul arbre à cames en tête, bloc en fonte (Ghisa, le G que l'on retrouvera dans les noms des descendantes de la A6 1500 GT), distribution par triple chaîne à la place de la bruyante cascade d'engrenages :
Image
Ce moteur, très moderne bien que simple, a été imaginé dès la guerre alors que l'usine Maserati fabriquait de petits utilitaires électriques. Il a sans doute contribué à remonter le moral des ingénieurs en attendant des jours meilleurs sans rationnement d'essence.
Avec un seul carburateur Weber 36 DCR, la puissance était de 65 cv à 5000 tours par minute ce qui, avec un poids de la A6 1500 GT compris entre 800 et 980 kg selon l'équipement, autorisait 145 à 155 km/h, vitesses honorables et suffisantes pour un modèle routier à l'époque.
Dernière édition par bay le Mer 23 Mai 2018 17:15, édité 17 fois.
Raison: hébergement des images modifiées sur postimages .
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:24

Deux exemplaires de prototypes A6 1500 GT furent réalisés. Le premier achevé (châssis 052) était très rudimentaire. Dessiné par Zagato, construit en 1946, il servit à mettre au point moteur, châssis (tubulaire ce qui était rare à l'époque sur une routière) et trains roulants. Le voici en 1946 avec sa capote :
Image

Image

Il fut re-carrossé par la suite par Zagato, probablement d'abord en Spider puis en version "panoramica Zagato" du coupé A6 1500 GT avec les vitres et le pare-brise qui montaient en tournant vers le toit :

Image

Image
Dernière édition par maseramo le Lun 21 Mai 2018 07:01, édité 7 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:28

Mais le "vrai" prototype Maserati A6 1500 GT (châssis 051) le voici ci-dessous, construit en 1946 (châssis, trains roulants et moteur à Modène), carrossé par Pinin Farina à Turin :
Image
Lieu mythique turinois d'où sont sorties des merveilles ! Celle-ci est très fluide avec son long capot abritant un moteur 6 cylindres en ligne reculé au maximum en central avant pour une meilleure répartition des masses. Peu de porte à faux et aucune rupture sur la ligne de caisse d'avant en arrière. A noter les passages de roues avant soulignés d'un pli de carrosserie (repris sur la future Mercedes 300 SL de 1954) qui englobe vers l'arrière les trois extracteurs d'air chaud. Typiques du "style Pinin Farina", les fines poignées de portières, rétractables. Notez aussi l'absence de vitrage de l'habitacle en arrière des portières (uniquement sur le prototype).

La A6 1500 GT fut la dernière Maserati sur laquelle œuvrèrent les frères Maserati (Bindo, Ettore et surtout Ernesto) avant d'aller créer à Bologne leur nouvelle entreprise OSCA (Officina Specializzata Costruzione Automobili) fin 1947. Je vous rappelle qu'Adolfo Orsi avait racheté la firme Maserati aux "fratelli" en 1937 en les laissant par contrat 10 ans à la tête des Officine et en s'engageant à conserver l'appellation "Officine Alfieri Maserati" (du nom du fondateur mort en 1932 des suites lointaines d'un accident de course). Les "fratelli" n'avaient cependant pas imaginé que 5 de ces 10 années contractuelles seraient des années de guerre !
Sur cette photo ci-dessous prise en 1947, on voit les maîtres d'œuvre de notre prototype A6 1500 GT, à savoir de la gauche à la droite : Bindo Maserati, Giovanni Battista Farina dit "Pinin" (petit Giuseppe) parce qu'il était petit et ressemblait à son père Giuseppe et Omer Orsi, le fils d'Adolfo Orsi, qui prendra personnellement la direction de Maserati à partir de 1950 mais était déjà très impliqué en 1947.
Image



Cette carrosserie toute en aluminium était très fine et avant-gardiste pour l'époque avec ses phares carénés à commande mécanique (levier sous le tableau de bord actionnant un câble) :
Image
Ce dispositif ne sera pas retenu sur la A6 1500 GT de (petite) série. Noter la finesse des lames de pare-choc, la calandre évoquant celle de la 4 CLT, les jantes pleines et la modernité globale, dans l'immédiat après guerre, de ce beau 3/4 avant :
Image

Mais c'est à l'arrière que l'originalité fut la plus libérée avec cette lunette "bulle" profilée, empiétant largement sur la malle de cette "3 volumes" ou plutôt "2 volumes et demi" résolument futuriste, véritable "concept car" avant l'heure :
Image
On remarquera aussi le toit en plexiglass que l'on ne retrouvera pas non plus sur le modèle de série. La roue de secours, indispensable sur les routes de cette époque, occupait une partie du coffre :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 21 Mai 2018 07:01, édité 10 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:32

Le prototype Maserati A6 1500 GT fut présenté en mars 1947 au salon de Genève. Sur la photo ci-dessous, on voit le chargement de ce précieux bolide sur le très rustique camion qui l'amènera de Modène en Suisse :
Image
Semblant inquiet, Omer Orsi fume une cigarette. C'est le quatrième à partir de la droite alors que Bindo Maserati est le premier à partir de la droite.

Ouf, notre prototype ultra moderne est arrivé à bon port. Le voici au salon de Genève 1947 :
Image
Les choses étaient simple dans l'immédiat après guerre : deux fauteuils, une belle voiture à contempler, ça suffisait ! On était déjà heureux d'être vivant !

Le capot pouvait s'ouvrir comme on le voulait. Vers la gauche ...
Image
... ou vers la droite ...
Image
on pouvait même le déposer en un tour de main. On voit bien le 6 cylindres en ligne à un seul carburateur (admission à droite comme sur toutes les Maserati à moteur en ligne sauf la Birdcage). Noter le pare-brise en deux pans.

L'intérieur était entièrement moquetté, tapissé de velours et luxueux pour l'époque. Notez le levier de vitesse, long et oblique :
Image
Il n'y avait que deux sièges avant sur le prototype mais les A6 1500 GT définitives auront une banquette arrière.
Dernière édition par maseramo le Lun 21 Mai 2018 07:02, édité 3 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:34

Après Genève, Monaco ! Notre "concept car" Maserati y remporta le concours d'élégance 1947. On voit ci-dessous le jeune prince Rainier (le second à partir de la droite) observer l'intérieur raffiné du prototype de la première Maserati de route :
Image

Le Prince Rainier sera client chez Maserati avec (au moins) une 3500 GT et une Quattroporte I. Ci-dessous, on remarque que le diplôme du concours d'élégance, stylisé "art déco", est décerné à monsieur Maserati, la famille Orsi n'étant pas encore au pouvoir absolu avant fin 1947, alors que Giovanni Battista Farina n'avait pas encore soudé son surnom "Pinin", qui effaçait déjà son prénom, à son nom "Farina" !
Image
Dernière édition par maseramo le Dim 20 Mai 2018 22:27, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:36

Qu'est devenu le prototype Pinin Farina A6 1500 GT ? Je n'ai pas réussi à le découvrir de façon certaine. Sans doute a-t-il été modifié en A6 1500 GT "de série". Peut-être bien est-ce en fait celui-ci :
Image
Les phares escamotables ont disparu mais il n'y a pas de vitres latérales arrière (alors que les modèles de série en auront) et la poupe du cockpit semble pointue (ce qui ne sera jamais le cas même sur les modèles de première série).
Dernière édition par maseramo le Dim 20 Mai 2018 22:27, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:38

Trois exemplaires "de première série" furent produits en 1947, conservant les plis de carrosserie au dessus des roues avant et l'architecture "2 volumes et demi" mais avec des sièges arrière rabattables, un vitrage latéral arrière et une lunette arrière plane à la place de la "bulle" vitrée du prototype :
Image
Ci-dessus au "Museo Casa Enzo Ferrari" à Modène, ci-dessous à Villa d'Este sur le lac de Côme :
Image


Puis, en 1948, la A6 1500 GT devint la "2 volumes" très gracieuse que l'on connait bien avec ses ailes avant lisses et son arrière en pente douce :
Image

Image
Dernière édition par maseramo le Dim 20 Mai 2018 22:33, édité 3 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:40

Voici la filiation exacte, depuis le prototype Pinin Farina 1946 :
Image
... en passant par l'éphémère première série de 1947 :
Image
pour finir avec l'aboutie seconde série de 1948 à 1950 :
Image
Dernière édition par maseramo le Dim 20 Mai 2018 22:37, édité 8 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:42

Pour une voiture très chère vendue dans une période économiquement difficile (avant le "miracle" économique italien des années 1955 -1965), la Maserati A6 1500 GT connut un certain succès avec 61 exemplaires produits dont deux cabriolets (l'un destinée à Eva Peron, l'épouse du chef d'Etat argentin) :

Image


Mais la A6 1500 GT a déjà eu son article sur Maseratitude :
viewtopic.php?f=12&t=2372
Dernière édition par maseramo le Lun 21 Mai 2018 07:04, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Le prototype A6 1500 GT PininFarina

Messagede maseramo » Sam 28 Nov 2015 00:43

Revenons à notre prototype Pinin Farina avec quelques photos supplémentaires :

Image

Ci-dessous en compagnie de la dérivée 2 litres sportive de la A6 1500 GT, à savoir la A6 G.CS "Monofaro" :
Image


Image
Comme on peut le voir sur le schéma ci-dessus, le prototype A6 1500 GT revêt une importance considérable car il fut le tout premier élément de la très grande famille A6 qui connut son aboutissement en la 250 F, étonnamment en filiation avec la A6 1500 GT et championne du monde de Formule 1 en 1957 aux mains de Juan Manuel Fangio (ci-dessous au Nürburgring 1957) :
Image


En 1946, 11 années avant ce sacre mondial, le prototype A6 1500 GT était une bonne base de développement avec son 6 cylindres en ligne tout simple et surtout son châssis tubulaire, un peu démesuré pour sa faible puissance mais extrêmement prometteur :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 21 Mai 2018 07:09, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7485
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Suivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité