Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 09:32


La Medici

La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:25

Deux seuls exemplaires de Medici furent construits :
- l'un vert / velour beige, six places, phares escamotables, produit en 1974 (Medici I)
- l'autre gris / cuir fauve orangé, quatre places, phares apparents, produit en 1976 (Medici II)

Giorgetto Giugiaro, via sa société Ital Design, bénéficiait de contacts étroits et privilégiés avec Maserati pour laquelle il avait dessiné la Bora, la Merak, la Boomerang et la Tipo 124.
Giugiaro commit le concept car Medici en 1974 sur base Indy V8 4.9 litres à châssis allongé et, semble-t-il, train arrière à roues indépendantes de Khamsin (à vérifier).
Le nom Medici fut choisi en évocation de la puissante famille des Médicis de la renaissance florentine, "gente di finanzia e di potere", gens d'argent et de pouvoir, amoureux et mécènes des arts, tout à fait dans la droite ligne des clients potentiels de la Medici.
La Medici peut être comprise comme un essai d'art moderne réalisé en deux temps à une époque de très grande liberté conceptuelle

Voici la Medici I de 1974 :
Image
On remarque que les montants et les cadres du toit sont en acier inoxydable brut, comme sur la Bora. La prise d'air pour l'habitacle, située sur le coffre devant le passager, correspond à celle qui caractérise les Indy 4.9 litres, telle cette bleue :
Image
Par contre les deux extracteurs d'air chaud de la Indy n'ont pas été retenus sur la Medici.
Dernière édition par maseramo le Sam 18 Juil 2015 00:24, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:26

La Medici I fut présentée au salon de Turin 1974 :
Image

Image


Le choix d'un dessin "bicorps" à hayon était discutable pour une berline d'apparat mais l'idée première était de favoriser la modernité par rapport au classicisme :
Image
Notez les échappements, orientés vers le haut, et les appui-tête avant très éloignés alors que ceux arrière sont rapprochés. La couleur verte était reprise de la Tipo 124, le coupé quatre places que Giugiaro venait de proposer sans succès à Maserati pour remplacer l'Indy, et qui se trouve de nos jours au miraculeux musée Panini de Modène :
Image

La Medici I était sans discussion moderne (trop pour une berline ?) et un peu provocante avec sa couleur criarde et ses échappements braqués :
Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:33

L'intérieur de la Medici I donnait aussi dans l'anticonformisme avec son volant monobranche de SM, son instrumentation numérique et ce velour (beige) habillant intégralement cet habitacle particulier :
Image
Car la Medici I était une originale six places, les quatre places arrière en vis à vis :
Image

Comme sur la Boomerang, le toit était entièrement vitré :
Image
Les places avant sont éloignées, comme les "dos à la route" qui partagent le même dossier, celles arrière "face à la route" sont plus proches afin que les jambes des quatre passagers arrière se rangent plus facilement
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:37

La Medici I ne dépassa pas le stade de concept car mais Giorgetto Giugiaro se remit à l'ouvrage et présenta une Medici II grise au salon de Paris 1976 :
Image
Cette Medici II avait des phares apparents qui rehaussaient un peu la ligne d'attaque du capot. A l'arrière, les deux places "dos à la route" disparaissaient au profit d'un espace immense pour allonger ses jambes et d'un "buffet" abritant radio téléphone, video, bar ...
Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:41

On connait bien la Medici II grâce à un beau reportage photo d'époque, saisi devant la cathédrale de Milan (appelée "il Duomo di Milano") qui rehausse le contraste avec la modernité de l'auto :
Image

Image

Les phares rectangulaires préfigurent l'avant de la future Quattroporte III de Giugiaro (1978) et même de la Biturbo d'Andreani (1981) :
Image

Les échappements sont toujours braquées vers le haut, dans un élan dynamique, les feux arrière sont un peu moins massifs et le hayon descend un peu moins bas que sur la Medici I :
Image

Image
Au total, l'arrière de la Medici II est plus réussi et léger :
Image

Ital Design pour la modernité, contre le blason des Médicis pour le classicisme :
Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:44

Par l'ouverture de ce hayon inhabituel sur une berline luxueuse, l'hôtesse nous invite à découvrir cet intérieur raffiné :
Image

Etonnante la vision panoramique due au toit vitré ! Vous remarquerez le volant monobranche "SM" ainsi que la disposition des cadrans (4 en carré, 2 gros au centre, 2 superposés) qui sera reprise sur la Quattroporte III de Giugiaro dont la Medici II fut un laboratoire d'idées :
Image

Le cuir fauve orangé se retrouvera également dans la Quattroporte III et les premières Biturbo :
Image
Regardez aussi l'immense accoudoir central, la qualité des boiseries, la vue intégrale vers l'extérieur !
Dernière édition par maseramo le Sam 18 Juil 2015 16:02, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:46

Ce cuir orangé confère une grande originalité à cet intérieur chaleureux et avant-gardiste, tel qu'on pouvait le concevoir à l'époque :
Image

Ne pleurez pas, la jolie hôtesse revient ! Que voulez-vous, c'était dans l'air du temps des années 70. Il y soufflait un vent de liberté, de "top less" sur les plages et les défilés de mode. Ainsi, la présence de ce mannequin se justifie dans un témoignage authentique "seventies" !
Image
Si vous en avez la force, regardez un peu vers droite de l'image : sur le côté de la "piazza del Duomo" de Milan se trouve l'entrée (par un arc de triomphe) de la "Galleria Vittorio Emmanuele II" qui, rue couverte d'une verrière, fut l'une des toutes premières galeries marchandes de notre société de consommation

Inaugurée en 1867, la" Galleria Vittorio Emmanuelle II" relie la Piazza del Duomo à la Piazza della Scala :
Image
Dernière édition par maseramo le Sam 18 Juil 2015 00:38, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:51

Ce tableau de bord de Medici II est superbe :
Image
"Ah l'Italia : le donne, le macchine, le chiese ! " Les femmes, les voitures, les églises : le mâle italien succombe sous les émotions esthétiques sensées l'amener à la reproduction, aux déplacements, à la Foi !
Image
Remarquez, sur le montant central, le bouton pression/serrure qui permet d'ouvrir la portière avant qui n'a pas de poignée extérieure !

Petite erreur sur la légende de cette photo, c'est ici l'intérieur de la version Medici II de 1976 :
Image
Les deux seules places arrière sont intimistes, très rapprochées, avec un vaste espace entre les sièges et les portières :
Image
Tout à fait à l'opposé des places avant, séparées par l'immense accoudoir. Noter la confortable largeur totale de l'habitacle !

Ah, on remet une petite laine pour sortir et contempler, sur le toit vitré de la Medici II, le reflet de la cathédrale de Milan, en son temps (début des travaux 1386) un véritable délire architectural avec ses "dentelles " de sculptures sur le toit :
Image
Dernière édition par maseramo le Sam 18 Juil 2015 16:04, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Ven 17 Juil 2015 23:57

Autre temps, autre délire ?
Image
On note, sur le montant central et le début de l'aile arrière, les boutons pression qui permettent d'ouvrir les portes sans poignée extérieure ! Ah ces concept cars !
Image

Le Shah d'Iran, grand amateur de Maserati depuis des décennies, avait été séduit par la Medici II qu'il avait attentivement inspectée au salon de Paris 1976. Il semble bien qu'il l'acheta (à vérifier, je ne l'ai vu écrit qu'à un seul endroit) pour se véhiculer durant ses séjours parisiens.
Image
Le Shah ne profita pas longtemps de sa Maserati ultra-exclusive car il fut destitué en 1979 par la révolution religieuse de L'ayatollah Khomeyni qui vivait jusque là en exil à Neauphle-le-Château, dans la banlieue parisienne.

La Medici II prit alors la direction du Louwman Museum à La Haye en Hollande :
Image

Image
Notez le petit Trident apposé au début du capot et les appui-tête arrière bien plus proches que ceux de devant
Dernière édition par maseramo le Sam 18 Juil 2015 16:07, édité 3 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Medici

Messagede maseramo » Sam 18 Juil 2015 00:04

Songe d'une nuit d'été des folles années 70 :
Image

Image
Elle aurait peut-être pu être produite, en tri-corps telle une Lagonda ? Ma préférence aurait été l'avant de la Medici I sur la Medici II
Image
Image
Elle restera une pièce unique ...
Image
... qui parfois sort de son écrin ...
Image
... pour participer à diverses expositions ...
Image
... et témoigner d'une époque audacieuse ...
Image
... tandis que la jolie hôtesse de la Piazza del Duomo frôle désormais les 70 ans et que la plupart des protagonistes de cette photo de 39 ans ne sont plus ...
Image
l'Art demeure ! L'Art et L'Amour donné, ineffaçables ...
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6453
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Suivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité