Nous sommes le Jeu 28 Jan 2021 04:04


La Ghibli I

La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:23

la Ghibli I : 1170 coupés et 125 spyders de 1966 à 1973

Image
Ce sont là des photos publicitaires officielles de l'époque
Image


Attention, avec la Ghibli I c'est bien d'un chef-d'œuvre qu'il s'agit, baptisé du nom d'un vent tempétueux du désert égyptien !
Image

Image

Image

Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:38, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:27

En 1966, le "Michel-Ange des temps modernes", ce Giorgetto Giugiaro même pas trentenaire, créa pour Ghia une véritable merveille d’esthétisme à quatre roues, celle dont on a dit qu’elle était la plus belle voiture du monde de son époque et que l’on classe encore parmi les cinq plus belles voitures toutes époques confondues : j’ai cité la Maserati Ghibli I

Image

Image

Image

Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:41, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:31

Même les couleurs "extravagantes" lui vont bien, ce qui signe les carrosseries d'exception :


Image

Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:49, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:34

Image
Giorgetto Giugiaro "au boulot" en 1966. Cette année-là, il dessinait pour le compte de Ghia la De Tomaso Mangusta (ici sur la table à dessin) et la Maserati Ghibli I. Giorgetto Giugiaro a d'abord œuvré pour Bertone au début des années 60 (réalisant entre autres le coupé Alfa Romeo dit coupé "Bertone" pendant son "service militaire") puis il est passé chez Ghia en 1965 avant de créer en 1968 son propre bureau de design : ItalDesign


Les dessins initiaux signés Giugiaro, le tout premier est encore éloigné de la réalisation finale :
Image


Là, on s'approche déjà beaucoup du résultat définitif, l'émotion nait :
Image



Les flancs avant sont légèrement plus proéminents que le capot, en une sculpture admirable de finesse :
Image

On remarque que, dans le concept initial, les feux de positions devaient être verticaux sur les côtés de la calandre, ce qui fut le cas pour le prototype seulement
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:45, édité 2 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:37

La première maquette échelle 1 :
Image
notez la finesse des montants
Image
Omer Orsi, le directeur de Maserati, pensif devant cette sculpture magnifique, comme dans un musée d'art moderne : il n'y a aucun doute, il est devant une œuvre majeure :
Image

Les feux antérieurs de position sont encore verticaux sur le manuel d'utilisation et d'entretien :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:48, édité 4 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:40

Image
Salon de Turin 1966, le prototype Ghibli 1 y est exposé pour la première fois. Remarquez les feux de position verticaux dans la calandre et les poignées de porte dissimulées (éléments que l'on ne retrouvera pas en série).
Image
Tiens, tiens, le prototype Ghibli 1 était rouge orangé. C'est la première Maserati à phares carénés. Ici au milieu des Sebring (à gauche), Quattroporte I série 2 (derrière), Mexico (à droite) et Mistral (plus loin) qui semblent prendre un bon "coup de vieux" à côté de la Ghibli, comme presque toute la production automobile de l'époque d'ailleurs !

Les extracteurs d'air, sur le capot moteur, sont magnifiques et tout ce "dessus avant" est extrêmement travaillé avec les flancs et la bande centrale (abritant le filtre à air au centre du V8) finement proéminents :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:51, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede idraulico » Dim 15 Mar 2015 20:41

:Maze une vrai encyclopedie Maseramo :D
idraulico
 

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:44

A votre service mes amis ! Mais je cherche avec passion, et j'essaye de présenter avec non moins de passion, c'est tout !

Encore quelques vues du Proto aux poignées de portes dissimulées :
Image
Les pneus sont les Pirelli "Cinturato"
Notez les variations complexes de courbures du capot et surtout de l'avant capot au niveau des phares rétractables
Image

Je trouve sublime le galbe de l'aile avant sous cet angle :
Image
Le proto avait déjà le double échappement oblique (que j'adore) qui sera repris en série. Les feux arrière seront différents en série.
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:04, édité 7 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:48

Image

L'un des premiers modèles "de série" :
Image
La silhouette est particulièrement élancée avec 4.70 m de long pour seulement 1.16 m de hauteur
Image

Image

Image
Evidemment, les phares escamotables permettaient, à une époque où les optiques étaient grandes, d'affiner énormément la ligne !
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:03, édité 3 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:49

Une photo "catalogue usine" de 1966. Le maillot de bain serait-il la meilleure tenue pour prendre le volant de la nouvelle Ghibli ? On était en pleine époque de "déshabillage" des hôtesses aidant à la vente des voitures !
Image



V8 avant - boîte ZF 5 vitesses accolée - pont arrière rigide avec suspension à lames : du très très classique, à la différence de la carrosserie. Comme il était habituel chez Maserati à l'époque (Quattroporte I,Mexico), les deux réservoirs communicants (de 50 litres chacun) occupaient les ailes arrière :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 22:59, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:54

Le capot s'ouvre vers l'avant :
Image
Après la 5000 GT, la Quattroporte I et la Mexico, le moteur de la Ghibli I constitua la quatrième des nombreuses adaptations "stradale" du V8 de course né sur la 450 S de 1957. Il s'agissait sur la Ghibli I de la version 4.7 litres du V8 à 4 arbres 2 soupapes par cylindre de la Quattroporte I ou de la Mexico contemporaines mais avec un carter sec, ce qui permettait d’abaisser le centre de gravité et la hauteur du capot ainsi que de diminuer le frottement ralentisseur du vilebrequin dans le bain d’huile, générant quelques chevaux supplémentaires.

Voici le moteur de la Ghibli I, à carter sec et très compact en hauteur :
Image
En avant en haut se trouve le gros compresseur de clim. Au point bleu (à hauteur d'alternateur) une fixation du moteur au châssis

Par rapport à un moteur de Quattroporte I (ci-dessous), on a quand même tout ce qui est sous le pointillé en moins !
Image
L'alternateur est placé ici plus bas que dans le moteur Ghibli où il est à peine sous l'arbre à cames latéral (au niveau du point bleu)

Ci-dessous, on voit bien le carter sec :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:20, édité 3 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:57

La puissance de ce V8 avec 4 carburateurs Weber 38 DCNL atteignait 330 cv ce qui propulsait la Ghibli de 1530 kg à 270 km/h. Le châssis tubulaire recevait un pont arrière Salisbury rigide sur ressorts à lames, solution très classique voire "archaïque", peu en accord intellectuellement avec la modernité de la carrosserie, mais donnant cependant, il faut bien le reconnaître, entièrement satisfaction quant au comportement dynamique grâce aux excellent réglages des suspensions effectués par le mythique "collaudatore" maison : Guerino Bertocchi !
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:19, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 20:59

Voici l'intérieur de l'une des premières versions :
Image
Notez les petits coffres derrière les sièges

Image

Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:21, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maserachti » Dim 15 Mar 2015 21:02

Génial toutes ces précisions sur la Ghibli première du nom ;)
C'est vraiment le modèle que je préfère chez Maserati, quelle ligne magnifique.

Conduire un tel engin à la fin des années 60, sans les limitations de vitesse, ça devait être grandiose !

Cette Ghibli est immortalisée dans le film "La Piscine" avec Alain Delon et Romy Schneider, toute une époque :)
maserachti
V6
 
Messages: 637
Inscription: Sam 17 Jan 2015 23:50

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 21:04

Grazie mille Maserachti, c'est vrai qu'elle est magnifique, c'est de l'art à ce niveau !

Image
Bien qu’assez grande (4.70 m et 2.55 m d'empattement), la Ghibli restait une stricte biplace à la finition extrêmement luxueuse. Le tableau de bord, tout en cuir avec son alignement de cadrans, était absolument magnifique.
Ici, l'un des premiers tableaux de bord de Ghibli I, le levier de vitesse est de type Quattroporte I et Mexico :
Image
A droite de l'horloge de bord, on a une sorte de rhéostat d'éclairage semble-t-il ? (si quelqu'un a des renseignement sur ce bouton, je suis preneur). Notez les traditionnels interrupteurs à bascule
Image
La jauge à essence était initialement placée sur la gauche du volant, la pression d'huile entre le tachymètre et le compte-tours.
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:24, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 21:05

Sur les versions plus tardives (ici une SS), la jauge à essence a migré à droite de l'horloge, ce qui entraîne un enchaînement magnifique de cinq cadrans au centre de la planche de bord :
Image
La série d'interrupteurs à bascule est remplacée par des boutons. Notez le volant, type "Bora" et un nouveau levier de vitesse :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:25, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 21:08

Elle est belle, hein .....

Image

Image

Image


Ce "dessus avant" est tellement travaillé !
Image
J'en suis dingue !
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:27, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 21:10

Les ghibli I plus tardives ont reçu des bananes sur la calandre, comme la jaune du milieu :
Image
Malgré la finesse de ces appendices verticaux, c'est un peu moins pur mais plus protecteur au quotidien
Image
La fine lame de pare-choc arrière fut au fil du temps alourdie de butoirs chromés :
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:29, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 21:12

J'ai remarqué que, en plus des répétiteurs de clignotant sur les ailes, les Ghibli I américaines avaient souvent reçu les jantes type "Indy" dont le dessin élégant se retrouvera sur les premières Biturbo

Image

Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:30, édité 1 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Ghibli I

Messagede maseramo » Dim 15 Mar 2015 21:16

Image
La Ghibli I n' est pas mal avec les roues Borrani à rayons (optionnelles)

Comme en a celle, blanche, du Shah d'Iran :
Image
Image


Mais je la préfère avec les jantes Campagnolo en alliage qui sont apparues pour la première fois sur Ghibli I et "collent" à sa personnalité si moderne :
Image
Image
Dernière édition par maseramo le Lun 4 Mai 2020 23:34, édité 4 fois.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8806
Inscription: Dim 8 Jan 2012 11:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Suivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités