Page 1 sur 5

La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 13:58
de maseramo
En 1956, Stirling Moss était pilote d'usine en Formule 1 sur Maserati 250 F. La 250 F fut en continuelle évolution depuis 1954 avec une ligne initiale assez ronde, proche de la A6GCM, qui évolua vers de plus en plus de finesse.

Voici Stirling Moss remportant le Grand Prix de Monaco 1956 sur une 250 F classique : 6 cylindres en ligne (2.5 litres 270 cv) dans l'axe de la voiture, arbre de transmission passant sous le siège du pilote qui est assi assez haut :

Image

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:09
de maseramo
Quelques mois plus tard, à Monza, Stirling Moss va remporter le Grand Prix d'Italie 1956 sur une 250 F très remaniée, "Lightweigth" car le châssis est constitué de tubes plus fins (Telaio 2 = Châssis 2). Le nez est allongé et abaissé, réduisant la surface frontale. Mais la grande nouveauté de cette voiture tient dans l'angulation de l'axe du moteur du moteur à 6 degrés (5 degrés selon certaines sources) vers la gauche, ce qui permet à l'arbre de transmission de passer sur la gauche du pilote dont on a pu ainsi abaisser le siège.

On voit ici Stirling Moss (avec son inséparable casque blanc) à Monza, assi très bas dans sa 250 F Telaio 2, en train de dépasser une Ferrari-Lancia (Peter Collins ou Juan Manuel Fangio) et s'envoler vers la victoire :

Image

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:14
de maseramo
Eh bien vous savez quoi ? Cette 250 F victorieuse à Monza en 1956 EST A VENDRE aux enchères à Monterey le 15 Août !!!


Image


Image


Image

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:18
de maseramo
Image

Il s'agit de l'une des plus belles 250 F, très basse et longue

Image

Pour beaucoup d'amateurs, la plus belle monoplace de Formule 1 à moteur avant

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:24
de maseramo
On voit bien que le moteur n'est pas dans l'axe de la voiture mais décalé vers la gauche et l'arrière :
Image


Ainsi le tunnel de transmission est sur la gauche du siège du pilote. Stirling Moss en polo noir :
Image

Image
Le levier de vitesse commande la boîte qui est accolée au pont arrière pour une meilleure répartition des masses

Image

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:27
de maseramo
Entre le tunnel de transmission et la tringlerie de boîte, le pilote a peu de place. Le siège est très légèrement décalé à droite

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:33
de maseramo
Des images à donner des palpitations !
Image

Image

Ce sont les dernières générations de Formules 1 à freins à tambour. Ceux-ci sont énormes et les ailettes dispersent la chaleur
Image

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:45
de maseramo
La zone rouge est fixée à 7200 tr/mn
Image

C'est bien la 2525, celle qui a vaincu "Monza 56" avec Stirling Moss.
Image

Deux exemplaires identiques nez abaissé, moteur décalé, telaio 2 avaient été produits pour Monza 56 (2525 et 2526). Les Telaio 2 de 1957 auront un nez moins abaissé que ces deux exemplaires "hors série".

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 14:48
de maseramo
La belle 2525 collectionne les Grands Prix historiques :
Image
Le pilote avait vraiment les épaules contre le réservoir d'essence !

Re: La 250 F "Monza 56"

MessagePosté: Sam 9 Aoû 2014 15:05
de maseramo
http://www.finecars.cc/en/detail/car/29 ... e=1&ret=63

Après sa victoire à Monza, 2525 a été rachetée dès novembre 1956 par Tony Parravano (celui qui avait commandé à Maserati deux V8, commande qui lança le programme 450 S) qui ne la fit pas courir mais la revendit au collectionneur Sir Anthony Bamford (lequel l'engagea dans des courses historiques aux mains d'un pilote célèbre dans ce milieu : Willie Green)

L'estimation de Gooding&Company (4 à 6 millions de dollars) me semble très sous évaluée pour une 250 F aussi rare quand on sait que les dernières 450 S se sont vendues à 10 millions de dollars et qu'une 250 F ex Fangio aurait dépassé les 12 millions. Mais on m'a dit que c'est une technique pour faire venir plus d'enchérisseurs !
L'explication tient peut-être aussi au fait que 2525 est actuellement mue par un moteur qui n'est pas celui d'origine mais une reconstruction par Shawn Thomas avec des pièces d'époque.

Image
Le vrai moteur d'origine est en cours de reconstruction. Alors si il faut en plus ressortir le chéquier pour le moteur !