Nous sommes le Jeu 25 Mai 2017 11:32


La Mexico

Re: La Mexico

Messagede William » Jeu 3 Nov 2016 22:05

Vu la rareté des Mexico, celui a besoin de pièce peut-il compter sur la compatibilité avec d'autres modèles ?
Le moteur des uns fait le malheur des autres.
Quattroporte 5

Image
Avatar de l’utilisateur
William
V6
 
Messages: 740
Inscription: Mer 9 Juil 2014 19:46
Localisation: Liège (Belgique)

Re: La Mexico

Messagede ciscoauto » Ven 4 Nov 2016 00:31

Hou là :mrgreen: , les pièces Maserati vintage c'est heureusement (pour le côté exceptionnel) et malheureusement introuvables en général.

La boite est commune à d'autres Maserati et aux Aston DB5 et DB6, tout sauf de la grande série.
Les superbe petits leviers du tableau de bord se trouve sur les premières Islero et l'AC 428 (toutes les eux encore plus rares). Peut être ailleurs mais ça ne me revient pas.

Il y a sûrement d'autres voitures avec les même rétros, et peut être les mêmes feux? mais sinon un véhicule exceptionnel assemblé à la main avec un moteur maison pour les pièces c'est pas l'idéal :mrgreen:

Maserati piochait souvent ses pièces chez des sous traitants de qualité mais pour retrouver ou ca a pu s'appliquer c'est un énorme boulot.

Restaurer ou refaire c'est le plus souvent la donne.
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 826
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: La Mexico

Messagede William » Ven 4 Nov 2016 10:30

J'aimerai enchérir sur une. Mais l'état mécanique est parfaitement inconnu. Vue du capot, elle est complète. Mais...son estimation est vraiment très basse. Ceci suppose qu'elle pas eu pu être démarrée, pas exemple. Enchérir dans ces conditions, ce serait une loterie. Je crois qu'on est dans des pièces de voiture qu'il vaut mieux démonter, réparer ou refabriquer avant de remonter plutôt qu'attendre la mise en vente d'une pièce à prix d'or.
Mais bon, des restaurateurs professionnels feront sans doute de meilleures offres que. Mais je suis toujours d'un optimisme débordant.

Voici une en vente :

Le moteur des uns fait le malheur des autres.
Quattroporte 5

Image
Avatar de l’utilisateur
William
V6
 
Messages: 740
Inscription: Mer 9 Juil 2014 19:46
Localisation: Liège (Belgique)

Re: La Mexico

Messagede ciscoauto » Ven 4 Nov 2016 15:52

refaire ou restaurer c'est en général la loi, pour le moteur y'a encore des pIéces chez Campana, parfois ailleurs mais ca reste rare.
Raisonnable ca ne l'est évidemment pas, et ce sera des réparations et des couts potentiels importants répartis sur plusieurs années.
Je ne pense pas que ce soit un investissement raisonnable (les cotes ont même légèrement baissé ces derniers mois après la folie qui est passée depuis 3 ans) mais c'est incomparable et on s'attache à cet objet sur lequel on aura passé du temps et pas mal d'argent.

C'est vraiment une affaire de Passion ici avec un Grand P et parfois un sacerdoce mais difficile de faire plus beau qu'une Mexico amha.
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 826
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: La Mexico

Messagede ciscoauto » Mar 13 Déc 2016 23:32

La Mexico... ou plutôt LES Mexico, car si la version Vignale fût retenue, quelques pièces uniques se baladent dont 3 par Frua.
Frua et Vignale n'ont peut être pas eu l'impact de Pininfarina ou Bertone mais ils furent de grand couturier automobile à leur façon

--
un petit laius sur les carrossiers italiens (qui n'engage que moi)
Chez Pininfarina on va avoir l'élégance des proportions, en général un trait pur simple et souple, une certaine perfection comme pour la Ferrari 250 Europa ou la 500 Superfast par exemple . Chez Bertone ca va être le coup de crayon qui met une claque comme les Lamborghini Miura ou Countach.
Chez Frua et Vignale, c'est plus complexe, il y a la ligne mais on va trouver une grande richesse de détails, recherche qui se poursuit à l'intérieur avec un luxe important. Chez Frua comme chez Vignale ce n'est pas juste la beauté, c'est aussi le soucis du détail, le raffinement. Raffinement qui va parfaitement avec ce qu'est Maserati. Les Mexico en sont peut être le meilleur exemple,
--

Sur les Frua 3 versions, 2 assez proches avec un intérieur quasi identique et une troisième assez différente.

la Première version des Frua ... et la première des Mexico !
Chassis no. AM112 001
Engine no. AM112 001
son histoire est là
http://maserati.mexico.free.fr/registre/0001/0001.html
et pour les germanophones ici
http://www.pietro-frua.de/1967_maserati.htm

C'est un coupé tricorps avec, comme souvent chez Frua, un coup de crayon fin, presque féminin. La couleur est "amaranto"
La face est mince et les feux sont sûrement le point le plus étonnant, carénés ils donnent l'impression de grands yeux féminins qui vous regardent :) .
Mais il ya bien d'autres détail, l'ouverture du capot, finement chromée. Le splendide pare choc en deux partie !
Image
Image
Image

ne serait-ce pas Audrey Hepburn déguisée en voiture :P
Image

L'arrière est simple avec le renflement qui fait le tour. Peut être une évolution du renflement qu'on trouvait sur la ligne haute du coffre sur les Quattroporte I et les Mistral elles aussi dûes à Frua. Renflement qu'on retrouvera sur les deux Quattroporte II du carrossier.
Image
Image

Cette vue précédente permet de deviner la ligne de caisse, pas droite comme elle pourrait paraître au premier abord elle est incurvée au niveau de l'arrière de la porte pour remonter ensuite sur la roue arrière. L'effet est ici atténué mais il est beaucoup plus marqué sur d'autres créations de Frua (la 5000 GT notamment). Et chez Frua cela donne d'importante surface vitrée, des autos tr_s claires et fines, avec de belles vitres panoramiques
Image

L'intérieur qui rappelle un peu la Mistral, ne fait pas appel au bois précieux comme chez Vignale mais au cuir et à de nombreuses de touches de métal chromé que Frua aimait utiliser.
Image

--

La 2ème Mexico
Chassis no. AM112/1 103
son histoire ici
http://maserati.mexico.free.fr/registre/0003/0003.html
ou là en allemand
http://www.pietro-frua.de/1968_maserati.htm

Elle était censé être celeste Chiaro mais je ne sais pas quel est ce gris vert, à priori une couleur sur mesure d'une grande élégance.
On retrouve globalement les charmes de la premières mais en plus carrée.
Image
A l'avant le regard change avec 4 feux sûrement repris d'une quattroporte. L'ensemble est plus moderne, plus en retenue aussi.
Sous les feux on gagne deux entrées d'air, l'a prise chromée sur le capot est toujours là, tout comme les grandes surface vitrée.
Image


Les feux sont eux aussi repris de la quattroporte, ils affinent l'arrière accentuant l'élégance.
Image
l'intérieur est semblable à la première avec cette fois un cuir rouge
Image

--

La 3ème Mexico
Chassis no. AM 112.F.588
Alors celle ci est assez différente, sur unc hassis de Mexico une carroserie de Mistral modifiée a été adaptée, l'intérieur est différent des deux autres, c'est une voiture d'apparence plus sportive en Fastback, plus simple aussi.
son histoire là
http://maserati.mexico.free.fr/registre/0588/0588.html

un avant sportif et agressif avec des feux sous le pare choc
Image

l'arrière est facilement identifiable, on a bien une carrosserie de Mistral
Image

L'intérieur fait cette fois appel au bois, ce qui est un peu surprenant vu l'allure plus sportive de l'ensemble, et toujours ces belles baguettes chromées.
Je n'ai pas trouvé de bonne photo par contre
Image
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 826
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: La Mexico

Messagede ciscoauto » Mar 13 Déc 2016 23:55

Mais le point fort de ces Frua, ce sont les détails. Et quand c'est sur des pièces unique c'est d'une très grande richesse.

sur la 1
le feux qui suit le contour souligné par les baguettes qui font le même travail
Image

sur la 1 et la 2

des ailes élargies? facile? non le haut est large et puis il se fond vers le bas pour disparaître dans la ligne basse
Image

l'ouverture de coffre, droite, ce serait trop simple, la ligne est arrondie, travaillée là rien n'est fait dans la facilité
Image

le dessin de la custode en pointe avec le logo Maserati
Image

sur la 2
la calandre de la deuxième, ce n'est pas une baguette chromée mais toute une plaque qui définit l'ouverture avant, et il y a un effet de tôlerie pour le souligner, une merveille. Et le feu enfoncé vers le centre et débordant à l'extérieur.
Image

Sur la 3 la forme de la vitre de custode, et le logo Frua
Image

Sur toutes on a ces portes recouvertes de cuirs avec ces baguettes chromées qui souligne tout, la grande classe !
Image
Dernière édition par ciscoauto le Mer 14 Déc 2016 23:13, édité 1 fois.
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 826
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: La Mexico

Messagede maseramo » Mer 14 Déc 2016 22:05

Merci Ciscoauto pour ce remarquable article sur les Mexico de Pietro Frua.
Un grand moment !
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 5847
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La Mexico

Messagede Blu Sera » Jeu 15 Déc 2016 21:27

Merci Ciscoauto pour ce musée virtuel ;)
Frua avait un vrai sens de l'élégance, et ce soin du détail qui enchante encore aujourd'hui. La grande classe !
Avatar de l’utilisateur
Blu Sera
V8
 
Messages: 1220
Inscription: Sam 9 Mar 2013 15:32

Re: La Mexico

Messagede ciscoauto » Jeu 15 Déc 2016 22:19

Merci Alido, merci Blu :)
Bien d'accord avec toi Blu, il y a chez Frua, et chez Vignale, une élégance et un soucis du détail qu'on ne retrouve pas dans d'autres maisons. Y'a bien quelques exemples mais ca risque de partir en HS :oops:
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V6
 
Messages: 826
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: La Mexico

Messagede plm » Mer 28 Déc 2016 10:05

maseramo a écrit:Image

Image


FAB : C'est une Facel que l'on voit derrière le solex sur la 2ième carte postale ?

Je crois que Fab parlait de la voiture plus loin devant la Simca sur la 1ere carte, à gauche du palmier.
Ca peut être une Facel III ou Facellia.
A gauche une Karmann Ghia cab.
Et un coupé Karmann bleu sur la seconde carte, avec la grosse Jag (MK VII) verte à droite.

J'ai lu qq part que Bertone avait aussi fait une proposition pour la Mexico. Auriez vous des traces (rien sur le net ni bouquins Bertone).
Vu la période, ça devrait être Giugiaro, ou Gandini à son arrivée.
PLM
Dernière édition par plm le Ven 30 Déc 2016 10:59, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
plm
V6
 
Messages: 687
Inscription: Sam 26 Déc 2015 11:43
Localisation: Muizon (Reims)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité