Page 1 sur 2

La 250 S

MessagePosté: Mer 4 Déc 2013 23:55
de maseramo
La 250 S : 4 exemplaires de 1957 à 1959.

Si vous avez aimé la 200 S, vous allez adorer la 250 S. Normal, c’est le même ensemble châssis -carrosserie avec un moteur (un peu) plus puissant et (beaucoup) plus souple.

Et c’est reparti pour les «tifosi della S» ! (patience pour les autres, il y aura d’autres sujets « vintage »). Voici un merveilleux exemplaire dont les couleurs évoquent une carrière américaine :
Image

Image


L’arceau au normes FIA actuelles est heureusement déposable :
Image
Châssis et carrosserie de la 250 S étaient rigoureusement ceux de la 200 SI.

Image

Re: La 250 S

MessagePosté: Mer 4 Déc 2013 23:59
de maseramo
Image

Le moteur 2.5 litres de la 250 S constituait l’évolution ultime et extrême du 4 cylindres- double arbre-double allumage né en 1.5 litres sur la 150 S. La puissance de l’engin était à peine supérieure au 2 litres de la 200 S (198 cv à 7800 tr/mn contre 190 cv à 7200 tr/mn) mais avec plus de couple et de souplesse à bas régime.

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:04
de maseramo
Restauration totale pour cette barquette rarissime dont on voit bien le châssis tubulaire qui supporte la carrosserie toute en aluminium :
Image

Elle participe aux grandes manifestations historiques (ici Mille Miglia) :
Image

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:22
de maseramo
Si seulement 4 exemplaires de 250 S sortirent de l’usine « via Ciro Menotti » de Modène (dont au moins un destiné à « Mimmo » Dei et à sa Scuderia Centro Sud), 9 moteurs 250 S supplémentaires furent construits pour être installés en remplacement du moteur initial dans des 200 SI (sur celles de Carroll Shelby notamment), dans des Cooper biplaces et même dans des Formules 1 anglaises car c’était l’époque de la Formule 1 à 2.5 litres. Le 4 cylindres Maserati 2.5 litres se trouvait ainsi en concurrence lors des courses de Formule 1 avec le 6 cylindres 2.5 litres de la Maserati 250 F.

En plus d'une célèbre 450 S, le grand Carroll Shelby eut plusieurs 200 SI / 250 S dont 2422 (une 200 SI qui reçut un moteur de 250 S après 2 ans de courses et que je vous ai présentée dans le reportage 200 S) et 2431 qui semble bien avoir été une 250 S d'origine (bien qu'elle soit répertoriée en 200 SI motorisée 250 S dans le Tabucchi, mais alors il n'y aurait eu que 3 vraies 250 S).

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:26
de maseramo
Image
Il semble s'agir de 2431

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:29
de maseramo
Voici la 2431 de Shelby à l'époque :
Image

Je l'aime beaucoup en appui :
Image
Quelle finesse, cette carrosserie !

Image

et 2431 de nos jours sous le même angle :

Image

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:34
de maseramo
Toujours 2431 de nos jours :
Image

L'arceau est obligatoire pour l'engager en compétition de voitures historiques mais elle est si belle sans :
Image

Image

Image

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:41
de maseramo
Pour 2432 que l'on dévore des yeux sur toutes les images qui suivent, pas de discussion, tout le monde est d'accord pour dire que c'est une 250 S d'origine, comme 2410 et 2411 :
Image

Image
Je ne me lasse pas de la pureté de ces lignes.
Image

Image

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:45
de maseramo
J'ai zoomé sur la plaque, c'est bien 2432 :
Image

Image
Notez les deux distributeurs en avant (double allumage).

Re: La 250 S

MessagePosté: Jeu 5 Déc 2013 00:47
de maseramo
C'est par contre 2431 sur ces deux photos :
Image
Sur la photo ci-dessous on note les ressorts à lames transversales au dessus du pont, le réservoir d'huile à gauche (carter sec), celui d'essence à droite.
Image