Nous sommes le Mar 2 Juin 2020 08:12


La A6 GCS / 53

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Ven 1 Nov 2013 08:29

Super Gun ! grand merci
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Ven 1 Nov 2013 08:32

jpCarrera a écrit:Magnifique reportage..... :D :D :D
Cette barquette appartient a un privé??? :roll: :roll:


Salut JP, j'avais pioché ces photos sur les anciennes pages du site Enrico's Maserati Pages et donc assez probablement elle est à un privé. J'ai recherché un peu mais je ne retrouve plus la page. (il y en a 256)
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede jpCarrera » Sam 2 Nov 2013 11:04

Si je me permets suite à ton excellent reportage sur cette magnifique barquette A6 GCS :Maze :Maze
Qui a eu un très grand succès auprès de clients fortunés-pilotes. Et pour ne pas oublier que toutes les passions comportent des risques....
Au Giro de Sicilia de 1957 le pilote # Luigi Olivari # y rencontra la mort chassis # 2091 #.....La réalité est bien présente....dans ses photos.....

Image
Image
Image
"La vitesse n'est ni un signe, ni une preuve, ni une provocation, ni un défi; mais un élan de bonheur"
" Françoise SAGAN "
Avatar de l’utilisateur
jpCarrera
4 cylindres
 
Messages: 487
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:47
Localisation: LYON

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Sam 2 Nov 2013 11:21

Merci JP pour ces images authentiques. La voiture, surtout en compétition à l'époque, mais même en tourisme de nos jour, c'est le paradis mais ça peut devenir l'enfer en quelques secondes. A nous de tout faire pour que ça reste "dolce vita", "arte" et non scènes de guerre. Heureusement bien des progrès ont été réalisés mais il reste toujours un petit risque. Quand on pense que, dans les années 50 dans ce type de courses, les spectateurs étaient amassés au bord des routes où les bolides les frôlaient à plus de 200 km/h !
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Sam 2 Nov 2013 11:38

Ce fut lors de l'ultime édition des Mille Miglia (1957), avant leur interdiction définitive, qu’eut lieu le terrible accident d’Alfonso De Portago sur Ferrari 315 S qui coûta la vie au pilote, à son coéquipier Edmund Nelson et à 9 spectateurs. Déjà ébranlée par la catastrophe du Mans 1955 où la Mercedes de Pierre Levegh se désintégra dans la foule tuant le pilote et 80 spectateurs, l’opinion publique fut fortement émue par cet accident de De Portago qui suivait les décès d’Alberto Ascari (1954), d’Eugenio Castelotti (1957) et précédait ceux de Luigi Musso et de Peter Collins (en 1958), tous survenus au volant de Ferrari.
Parmi les pilotes de cette période, peu arrivèrent à la retraite mis à part Fangio et Stirling Moss (grièvement accidenté à Goodwood ce qui mit fin à sa carrière et lui sauva probablement la vie).

Une polémique s'engagea : fallait-il continuer à laisser tous ces jeunes gens risquer et perdre leur vie pour des raisons futiles ? A la fin des années 50, on commençait à s’éloigner de la guerre et la vie humaine individuelle reprenait du prix dans l’inconscient collectif, déshabitué à la mort.

L'Osservatore Romano, organe de presse du Vatican, posa la question de la responsabilité des constructeurs de bolides dans cette tuerie, notamment celle d'Enzo Ferrari qui poussait peut-être ses pilotes psychologiquement au delà des limites du raisonnable. Le Commendatore en garda toujours une dent contre l'Église (et ne daignera pas accueillir lui-même le Pape Jean Paul II quand celui-ci visitera l'usine de Maranello bien plus tard dans les années quatre-vingt, lui envoyant son fils pour le recevoir et ne lui accordant qu'une communication téléphonique !).

Si Ferrari fut particulièrement dans le collimateur des medias à la fin des années 50, Maserati fut aussi montrée du doigt, bien que le « martyrologue » des pilotes du trident fut assez réduit (Alfieri Maserati en 1932 des suites lointaines de son accident de 1927, Baconin Borzacchini à Monza en 1933, Amadeo Ruggeri à Montlhéry sur V5 en 1933, Pedrazzini sur 8 CM en 1934, « Lucky » Casner aux essais préliminaires des 24 h du Mans 1965).
Et donc, grâce aux précisions de JPCarrera, il faut rajouter Luigi Olivari au Giro Di Sicilia 1957 sur Maserati A6 GCS 53.

Paix à l'âme de ces valeureux, morts de leur passion. Mais la course automobile a quand même beaucoup aidé à l'amélioration des voitures de tous les jours.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede jpCarrera » Sam 2 Nov 2013 11:40

Pour le plaisir des yeux :D :D :D :D
Image
Image
"La vitesse n'est ni un signe, ni une preuve, ni une provocation, ni un défi; mais un élan de bonheur"
" Françoise SAGAN "
Avatar de l’utilisateur
jpCarrera
4 cylindres
 
Messages: 487
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:47
Localisation: LYON

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Sam 2 Nov 2013 11:45

Whaou toutes ces barquettes ! T'as une magnifique collection de photos d'époque, JP. Merci de nous montrer ça.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Sam 2 Nov 2013 19:52

C’est grâce à cette A6 GCS 53 que le colonel John Simone, héros américain de la seconde guerre mondiale, pilote de course, rencontra la firme Maserati pour ne plus la quitter. Il acheta cette A6GCS/53 qu’il fit peindre en blanc avec une ligne bleue (les couleurs américaines) et avec laquelle il courut avec succès (nombreuses places d’honneur en 1954-1955) avant de renoncer à piloter lui-même par amour pour son épouse, l’actrice Junie Astor qui ne supportait plus sa prise de risque. Il devint alors l’importateur de Maserati pour la France (au garage de Saint Cloud, en association avec Jean Thépenier) et fit courir des Maserati semi-privées au Mans (Tipo 151)

Le colonel Simone (casquette) dans sa barquette A6 GCS 53 :
[Image
Cette photo a été empruntée au super livre de Michel Bollée, "la Maserati du colonel"
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Mar 5 Nov 2013 21:48

Sur base (châssis et moteur) de la barquette A6 GCS / 53, Pinin Farina réalisa quatre exemplaires d’une magnifique berlinette à la calandre concave (qui inspira notre GranTurismo actuelle) sur commande spéciale de l’agent Maserati de Rome, Gugliemo Dei, dit « Mimmo » Dei, patron de la Scuderia Centro Sud. Cette commande avait été suggérée à « Mimmo » par ses clients qui avaient subi des orages terribles pendant les Mille Miglia 1952. On peut remercier ce mauvais temps car « Pinin » a produit là un véritable chef d’œuvre, l’une des plus belles Maserati de tous les temps :

Image

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: La A6 GCS / 53

Messagede maseramo » Mar 5 Nov 2013 21:58

Ah la A6 GCS 53 coupé Pininfarina !

notez le toît très bas :

Image

Image

Image

Image
C'est une voiture de course, pas un coupé Zagato luxueux qui en est l'adaptation "stradale"
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 8615
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: SMART et 2 invités