Nous sommes le Mer 21 Nov 2018 16:39


BIRDCAGE

Re: BIRDCAGE

Messagede maseramo » Sam 19 Oct 2013 12:06

Image

Pour éviter les déjaugeages de la pompe à huile (vus les G pris en virage) , pour abaisser le centre de gravité et pour éviter l'effet freinateur du barbotage du vilebrequin dans l'huile, le carter est sec. Serait-ce le réservoir d'huile entre la roue gauche et le cockpit ?

Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7517
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: BIRDCAGE

Messagede maseramo » Sam 19 Oct 2013 12:08

Image
Image
Image
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7517
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: BIRDCAGE

Messagede Barth » Sam 19 Oct 2013 17:25

Voilà les photos promise de la Birdcage aux couleurs de Camoradi

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Un piéton est un monsieur qui va chercher sa voiture. (Frédéric Dard)

Actuelles : Shamal (1991)
Ex: Biturbo 422 (1991) - Coupé 4200 GT CC (2003)
- Biturbo 222 4v (1994) - Biturbo Spyder III 2.8L (1994)

EMAIL: barth@maseratitude.com
Avatar de l’utilisateur
Barth
Membre du bureau
 
Messages: 3554
Inscription: Mar 8 Fév 2011 13:09
Localisation: Sur les bords du Léman en Helvétie...

Re: BIRDCAGE

Messagede maseramo » Sam 19 Oct 2013 20:41

Merci Barth pour cette Birdcage coda lungha. Toujours des photos superbes, bravo !
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7517
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: BIRDCAGE

Messagede Gun » Sam 2 Nov 2013 12:35

Hop, rajouté dans LES REPORTAGES DE MASERAMO
Avatar de l’utilisateur
Gun
Administrateur du site
 
Messages: 3321
Inscription: Lun 7 Fév 2011 19:59
Localisation: 91

Re: BIRDCAGE

Messagede lol » Sam 2 Nov 2013 12:48

Magnifiques, merci barth 8-)
ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait...
Avatar de l’utilisateur
lol
4 cylindres
 
Messages: 484
Inscription: Jeu 29 Déc 2011 19:12
Localisation: Annecy 74

Re: BIRDCAGE

Messagede freebird » Mar 28 Jan 2014 14:16

Bonjour,

Je remonte un peu le sujet :
Les structures des Birdcage sont directement inspirées des structures tubulaires des fuselages d'avions des années 30.
(voir un "Piper Cub" avant entoilage par exemple)
La première Birdcage a été faite avec les mêmes matériaux (acier au Chrome Molybdène, type 4130)
Le problème c'est qu'il faut isoler les tubes après soudure pour qu'il refroidisssent lentement, pour éviter une trempe à l'air.
de plus toute la structure doit être ensuite stabilisée à 250° et refroidie doucement pour éliminer les contraintes internes au métal après les soudures...
Pas facile à faire, ni à contrôler. Surtout qu'à l'époque les soudures etaient faites au chalumeau, donc très chaudes, aujourd'hui avec un TIG les contraintes sont moindres et les soudures faites à l'argon, en atmosphère neutre... ça reste beaucoup plus facile à gérer.
J'ai fait des structures de ce type pour des avions légers : un simple courant d'air sur le cordon de soudure encore chaud suffit à le rendre cassant comme du verre.
Effectivement avec un simple tube en acier courant (par exemple "tube de chauffage", c'est à dire des tubes en acier extrudé) on peut faire des structures en treillis soudées beaucoup plus tolérantes. le problème c'est qu'on ne trouve pas de tels tubes dont les parois fassent entre 0,5 et 1 mm ( ce qui etait utilisé sur les Birdcage)
Toutes les Maserati jusqu'à la Bora ont eu des structures primaires à base de tube mais beaucoup plus rustiques avec du gros tube carré ou rectangulaire (chassis des 3500 GT)...Voir par exemple le magnifique berceau moteur des Bora...Alfieri a recyclé ses idées pendant 30 ans.

bonne journée, et continue ces reportages superbes.
A quand un livre sur les Maserati depuis les origines ?

Philippe
freebird
Monocylindre
 
Messages: 55
Inscription: Lun 22 Oct 2012 18:31

Re: BIRDCAGE

Messagede fab » Mar 28 Jan 2014 14:35

D'accord pour les soudures, merci pour les explications, mais comment places-tu les tubes à souder? On fait une forme?
Avatar de l’utilisateur
fab
V6
 
Messages: 899
Inscription: Sam 16 Avr 2011 11:53

Re: BIRDCAGE

Messagede freebird » Mar 28 Jan 2014 20:16

Bonsoir,

D'abord merci à Maseramo : il a le poids des mots et surtout le choc des photos.

Comment on fait pour une structure de Birdcage "mécano-soudée ?

Il faut une référence, de type marbre, même très simplifiée : un simple cadre, très plan et très rigide.
ensuite on construit dessus une structure légère en planches de bois qui permet de "caler" les principaux tubes en 3 dimensions, en gros un bout de planche avec de quoi positionner chaque tube. ça fait une sorte de gabarit. posé sur le marbre.

Ensuite on travaille chaque tube en commençant si possible par les plus grosses diamètres :
1 premier tube, positionné dans le gabarit, puis préparation de chaque tube qui vient se souder dessus, ce qu'on appelle une "gueule de loup" autrement dit l'ajustage de chaque tube qui vient s'ajuster sur ce premier tube.
chaque fois qu'un tube est ajusté (à 2 ou 3 1/10ième mm près) , on le "pointe " c'est à dire qu'on fait un ou 2 points de soudure.
Toute la structure doit être assemblée et pointée. les tubes secondaires, qui n'ont pas un positionnement très important d'un point de vue géométrique peuvent même être pointé "en l'air" : on les ajuste sans avoir besoin de les caler sur un gabarit.
Une fois que tout les tubes sont ajustés (> 200 dans une birdcage, entre 100 et 300 dans un fuselage d'avion léger) et pointés à la soudure, on commence à faire les cordons de soudure définitifs :
Et là à chaque cordon ou presque, toute la structure travaille, se tord, se vrille etc...!!!

Tout l'art du soudeur est de "choisir" la séquence des cordons à souder de façon à rééquilibrer les déformations induites par chaque soudure :
en général on fait un cordon d'un côté, puis son extrême opposé à l'autre bout de la structure etc....
c'est la raison pour laquelle les gabarits sont plutôt légers, seul les zones "fonctionnelles" nécessitant une géométrie précise ont besoin d'être calées, le reste va se balader en cours de soudure et doit avoir un peu du jeu, ça n'a aucune importance et permet d'éviter de contraindre les zones qui ont besoin d'être très précises (par exemple reprise des triangles, des axes de roues, bâti et attaches moteurs, ancrage de direction etc). d'autre part, il faut pouvoir donner un maximum d'accès pour faire le tour des cordons.
ca se travaille exactement comme un fuselage d'avion en treillis de tube.
Encore une fois, la soudure au TIG facilite énormément les choses.
Si on a déjà le gabarit, une telle structure représente environ 500 h de travail pour être totalement terminée.
L'essentiel du temps est passé à ajuster les tubes entre eux.

Pas facile à expliquer sans dessins ou photos !!! ce n'est pas ce qui manque mais je ne sais pas poster les images directement sur le message.
freebird
Monocylindre
 
Messages: 55
Inscription: Lun 22 Oct 2012 18:31

Re: BIRDCAGE

Messagede gemini » Mar 28 Jan 2014 21:16

C'est déjà superbement expliqué. En tout cas je me fais une idée (peut-être tout à fait fausse, mais bon...).
Je n'imaginais pas que cela puisse représenter autant de travail.

Toujours est-il, je pense que j'aurais beaucoup de mal à "piloter" cette voiture, je ne pourrais m'empêcher d'imagine tous ces tubes me transpercer de part en part à la moindre sortie de route. :o
“What this button does is it turns carbon dioxide into noise.” J Clarkson
Avatar de l’utilisateur
gemini
V12
 
Messages: 3362
Inscription: Lun 20 Juin 2011 22:01
Localisation: Hainaut, Belgique

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vintages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités