Nous sommes le Lun 23 Juil 2018 16:31


Restauration Indy 4900

Vos restaurations

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Mar 26 Déc 2017 17:46

J'en pèserai une quand elles seront démontées pour restauration.
J'ai cherché sur le web, une jante magnésium coulé en 7.5 x 15 pèse environ 6.5 kg.
L'équivalent (mêmes dimensions) en alu coulé pèse dans les 9 kg.
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Mer 3 Jan 2018 18:14

Question aux connaisseurs concernant le compresseur et le circuit de climatisation.

Sur cette 4900, le système ce climatisation a été amélioré par rapport aux modèles précédents, avec notamment (d'après les manuels) un compresseur Borg Warner TP 206 et une soupape isobare qui remplace le système de régulation de pression précédent et évite les surpressions.
Circuit fonctionnant au R12 à l'époque, gaz interdit depuis et remplacé par le R134a, puis d'autres.

Les avis sur la conversion d'un circuit au R134a sont contradictoires.
Sans aller jusqu'à changer tous les composants (ruineux), je crois qu'on peut passer au R134a en prenant certaines précautions particulières, comme le changement de l'huile du compresseur, la purge du gaz, et le remplissage avec une charge à 90% voire 80% de la capacité pour éviter les surpressions (et le changement des raccords, bien sûr).

A ceux qui ont de tels circuits "anciens", avez-vous procédé à la conversion au R134a et quelle est votre expérience et vos conseils éventuels?
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede alpa » Mer 3 Jan 2018 20:39

Je crois qu'il existe des additifs au 134 pour pas qu'il fuit d'un circuit R12. Sinon le 134 ayant des molecules plus petite fuit.
J'ai entendu un tas d'histoires moi aussi, les resultat est mitigé.

Tu vas partir avec un circuit d'un certain age avec des durites cuites, un compresseur eventuellement rouillé et sans savoir quand tout ca va lacher. Est-ce que ca vaut le coup ? Si c'est pas cher oui. Si ensuite il faut redemonter la moitier de la bagnole pour changer le systeme ... Pas sur.
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V12
 
Messages: 2606
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: Restauration Indy 4900

Messagede SMART » Jeu 4 Jan 2018 11:39

Froggie a écrit:Sur cette 4900, le système ce climatisation a été amélioré par rapport aux modèles précédents, avec notamment (d'après les manuels) un compresseur Borg Warner TP 206 et une soupape isobare qui remplace le système de régulation de pression précédent et évite les surpressions.


Pour moi c'est toujours le même, le traditionnel York de l'époque (disponible dans plusieurs cylindrées) sans doute fabriqué sous licence York ou rebadgé BW.

La grosse mise à jour doit être sur le fonctionnement avec la prise d'air sur le capot.

Au départ les clim étaient installées en parallèle du système de chauffage sans véritable régulation globale.

Ici elle doit fonctionner comme aujourd'hui en série pour déshumidifier l'air avant de l'envoyer dans l'habitacle (éventuellement réchauffé) avec une fonction recyclage par fermeture de l'arrivée d'air extérieur et thermo-régulation.
SMART
4 cylindres
 
Messages: 487
Inscription: Jeu 3 Nov 2011 09:16

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Blu Sera » Jeu 4 Jan 2018 19:12

Froggie a écrit:Question aux connaisseurs concernant le compresseur et le circuit de climatisation.


Pour info, Xavier (qui était aux sorties de Modène) a fait appel avec satisfaction à ce spécialiste pour reconditionner l’airco de sa Mistral : http://www.mockel.be/
Avatar de l’utilisateur
Blu Sera
V8
 
Messages: 1874
Inscription: Sam 9 Mar 2013 15:32

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Ven 5 Jan 2018 19:49

Merci pour les conseils.

Nouvelle visite chez Valenti.

Concernant la clim, ils semblent avoir l'habitude de passer les systèmes de ces automobiles classiques au R134a: aspiration du gaz R12 restant ainsi que la vieille huile du compresseur, puis recharge en R134a et une nouvelle huile compatible avec l'ancienne, les joints et le R134a afin de ne pas abîmer les composants.
Jusqu'à présent ils n'ont pas rencontré de problème particulier.

Concernant le radiateur d'eau, il a été démonté, les ventilos et le radiateur de clim pendouillent...
On voit l'aspect de la tubulure alu du vase d'expansion, bien marquée par le temps.

Image

Le radiateur attend d'être emmené à l'atelier qui fera le recoring: changement du réseau de tubes/ailettes et remplacement par un neuf, avec ajustement des dimensions pour insertion dans le cadre (qui sera conservé et repeint).
De près, on voit que ce radiateur a quand même vécu, mais c'est surtout de l'intérieur qu'il est au bout du rouleau:

Image

Image

Après remontage et remplacement des durites, il sera fait un lavage complet du circuit pour enlever au mieux les dépôts et crasses qui ont encrassé le moteur, avant remplissage avec un nouveau fluide de refroidissement.

La voiture attend son tour pour le démarrage des travaux de ponçage:

Image

Une mauvaise nouvelle concernant les pare-chocs: pas sûr que ça vaille le coup de les décaper pour les rechromer.
Un test sera fait pour voir quel est l'état du métal sous la peinture: s'il faut faire des travaux délicats de ponçage avant le chromage, il semble qu'il soit préférable de remplacer les parechocs, une ardoise de 2 à 2.5k!
A ce prix-là, ça fait hésiter...
Dernière édition par Froggie le Jeu 11 Jan 2018 20:37, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede joeley » Ven 5 Jan 2018 20:15

Froggie a écrit:Concernant la clim, ils semblent avoir l'habitude de passer les systèmes de ces automobiles classiques au R134a: aspiration du gaz R12 restant ainsi que la vieille huile du compresseur, puis recharge en R134a et une nouvelle huile compatible avec l'ancienne, les joints et le R134a afin de ne pas abîmer les composants.
Jusqu'à présent ils n'ont pas rencontré de problème particulier.

J'ai fait exactement la même chose sur une Renault quand le R12 a disparu. Pas de problème, mais je n'ai pas gardé cette voiture 20 ans... :)
Intéressant ce reportage. ;)
3200 GT 2001 Image
Avatar de l’utilisateur
joeley
V8
 
Messages: 1366
Inscription: Mer 13 Juil 2016 10:29
Localisation: Drôme

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Cedfred » Sam 6 Jan 2018 10:19

Je dirais même plus: super intéressant :lol: !
Sympa de pouvoir rendre visite à son garagiste régulièrement... et je suis sure que Valenti est content que tu t’intéresses et viennes voir l’avancement des travaux !

J’ai plus qu’à déménager pour me rapprocher de Quentin... ma femme sera contente, c’est déjà un peu aller dans le sud :lol: !
Elle qui rêve de vivre dans un pays chaud :roll:
Spyder biturbo 2.8 de 1991 - Primatist de 1997 - 3200 GT de 2001
Avatar de l’utilisateur
Cedfred
V12
 
Messages: 2731
Inscription: Lun 30 Sep 2013 19:25
Localisation: Vallée de Chevreuse

Re: Restauration Indy 4900

Messagede MASERALFA » Sam 6 Jan 2018 10:56

Bah tu sais Cedfred, c’est facile, tu fais tes valises tu loues un camion ou deux et tu déménages, c’est ce que nous avons faits il y a 5 ans!!!! :mrgreen:
Trèves de plaisanterie, intéressant de voir l’avancement des travaux et de constater que les alus utilisés par Maserati, sont d’aussi mauvaise quaité qu’Alfa Romeo, avec les mêmes problèmes. Regarde l’emmanchement de la durite supérieure sur le bloc, en dessous du du bouchon de liquide de refroidissement, il est complètement bouffé par l'électrolyse.
Fred
ex Biturbo 1984
ex 2.24V
ex 422
ex Biturbo SI Black
ex Ghibli 1994
ex Ghibli GT 1996
ex 222 SE de 1992
Ex Quattroporte IV V8 Evo 1999
Actuelle Spyder Zagato 2.0 de 1991

Et une 3200 GT qui se prénomme Boomerang
MASERALFA
V12
 
Messages: 4288
Inscription: Ven 25 Fév 2011 13:18
Localisation: En Provence verte

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Sam 6 Jan 2018 12:44

MASERALFA a écrit:Trèves de plaisanterie, intéressant de voir l’avancement des travaux et de constater que les alus utilisés par Maserati, sont d’aussi mauvaise quaité qu’Alfa Romeo, avec les mêmes problèmes. Regarde l’emmanchement de la durite supérieure sur le bloc, en dessous du du bouchon de liquide de refroidissement, il est complètement bouffé par l'électrolyse.
Fred


Tu parles de la tubulure alu en bas du boitier de liquide de refroidissement (boîtier fixé sur le haut du bloc)?
Oui, j'ai bien noté son état!
On voit l'état peu engageant qu'elle avait déjà avant démontage:

Image

Je me demande d'ailleurs comment c'est possible d'avoir une telle corrosion alors que cette durite n'est pas au contact direct d'acier.
Il a fallu qu'il y ait une dégradation considérable de liquide de refroidissement (et/ou les ravages du temps) pour que l'alu se fasse ronger à ce point par l'électrolyte...
Magnésium, alu, acier, chromes, tous subissent le poids des années, surtout quand il n'y a pas de suivi régulier!
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V6
 
Messages: 881
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

PrécédenteSuivante

Retourner vers Restaurations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bricar et 1 invité