Nous sommes le Sam 20 Oct 2018 00:32


Restauration Indy 4900

Vos restaurations

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Blu Sera » Lun 8 Jan 2018 19:23

Froggie a écrit:Mais revenons à nos moutons magnesiens.


CANDINI (MO) semble avoir pris le taureau par les cornes :

Two months ago, during a test of one Maserati Ghibli 115 completely restored, one wheel it cracked and! The wheels look was perfect, new paint and new birth, but inside, magnesium was very old (50 years !!) and frail. At this time we decided to rebuild the same wheels made of aluminum alloy.

http://www.finecars.cc/en/detail/car/45 ... e=1&ret=63

PS: THIS WHEELS ARE NOT HOMOLOGATED, but we did many specific calculation for find absolutly one safe result.

(source : Philippe)
Avatar de l’utilisateur
Blu Sera
V8
 
Messages: 1969
Inscription: Sam 9 Mar 2013 15:32

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Lun 8 Jan 2018 20:50

Ouchhhh, c'est fichtrement cher!
J'avais vu que Candini proposait cette refabrication sur leur site, mais sans le prix.
http://www.candinimodena.net/parts.htm

Je leur avais écrit pour avoir le prix et la dispo mais ils ne m'ont toujours pas répondu.
A ce prix, 6000 TVAC pour 4 roues, 7500 pour 5, ça fait réfléchir...

Je trouve que c'est vraiment cher pour du "coulé", quand on voit qu'il y a des fabrications forgées en 3 pièces pour nos masettes à seulement 900 $ aux USA (malheureusement pas avec le même design...):

http://mrfiat.com/maserati-mexico-ghibl ... d=noscript
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V8
 
Messages: 1222
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede ciscoauto » Lun 8 Jan 2018 21:02

Fabriquer un moule ca a un cout alors quand c'est pour un marché aussi limité que quelques dixaines de pièces ca fait mal malheureusement. :(
François. Quattroporte III
Avatar de l’utilisateur
ciscoauto
V8
 
Messages: 1244
Inscription: Lun 28 Juil 2014 10:03
Localisation: Munich (Allemagne)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Jeu 11 Jan 2018 19:44

Visite hebdomadaire chez Valenti, j'espérais en savoir plus sur le coût à venir des travaux de peinture.
Mais les estimations ne sont pas encore faites, il veut y voir un peu plus clair sur l'état de la caisse.
D'ailleurs il m'annonce qu'ils ont rencontré "quelques petits problèmes". Sans m'en dire plus...
Je vais donc voir dans l'atelier.

En passant, je souhaite mentionner (et j'apprécie) qu'il me laisse rentrer dans l'atelier et aller voir le déroulement des travaux, tous ne font pas ça.
Mais je crois que c'est l'esprit convivial de la maison et c'est bien sympa.
On y rencontre d'ailleurs d'autres clients qui discutent parfois avec les mécanos.

En m'approchant de l'Indy, je vois tout de suite qu'il y a un imprévu au bas de la carrosserie devant la portière droite:

Image

Le carrossier est en train de préparer un patch:

Image

Dessous, on découvre le "petit problème":

Image

En préparant la carrosserie, ils ont en effet découvert de minuscules trous sous l'apprêt à cet endroit, et en creusant un peu, voilà le désastre.
Apparemment, cette zone a déjà été réparée lors sans doute du remplacement du caisson, et lors de l'assemblage, les tôles n'ont été soudées à cet endroit que par points, donc sans étanchéité, puis mastiquées: travail de gougnafier...
Pas étonnant alors que la corrosion ait fait son chemin, surtout avec le métal qui n'était pas traité à l'époque.

Le carrossier fait ses alignements avant de souder:

Image

Soudage d'abord par points, y compris de l'intérieur:

Image

en veillant aux alignements:

Image

Après ponçage, il y a encore un beau trou à combler au niveau du caisson:

Image

Un deuxième patch est soudé sur le caisson:

Image

Re-ponçage:

Image

Les tôles se présentent bien en position mais il reste encore des défauts au niveau des jonctions.

Image

Il s'agit maintenant de colmater ces petits trous au niveau des jonctions:
C'est le moment de la soudure à l'étain, en prenant garde de ne pas rester trop longtemps au même endroit, ça coule vite...
Savoir-faire du soudeur:

Image

De jolis pâtés:

Image

En balayant soigneusement le chalumeau, l'étain est étalé, puis les coulures sont raclées avec une palette:

Image

Voilà enfin le résultat après ponçage, avant que je ne quitte l'atelier:

Image

Le carrossier m'a indiqué que selon lui il n'y a pas d'autres mauvaises surprises à attendre.
Tant mieux...
Plus tard, je montre les autres travaux faits en parallèlle (ils ne chôment pas!)
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V8
 
Messages: 1222
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede maseramo » Jeu 11 Jan 2018 21:52

C'est génial que tu puisses suivre cette restauration pas à pas et que tu nous en fasses profiter. Merci Froggie ;)
C'est beau la restauration conduite dans les règles de l'art !
Fais un book de la restauration de ton Indy avec toutes ces photos, ça augmente considérablement la valeur de ta voiture.
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 7422
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Ven 12 Jan 2018 15:46

Merci Alido.
Je crois que j'ai eu de la chance d'arriver dans l'atelier au moment où ils faisaient cette réparation.
Très instructif.
Je savais comment il fallait faire en principe, j'avais vu des tutos et vidéos, mais en vrai c'est autre chose, on voit le soin apporté aux alignements et au redressage des tôles avant la fixation par points, le toucher pour ne pas faire fondre tout l'étain, etc.
Valenti m'a dit qu'il ferait un dossier photos mais je pense qu'il fera des clichés des phases importantes principalement.
Là j'ai pu saisir une opération de détail car j'aime bien traîner dans cet atelier, j'ai pu apprécier le travail dans les règles de l'art, et ça permet de "s'approprier" le véhicule en le connaissant mieux.

Pendant que le soudeur réparait la partie abîmée, d'autres s'occupaient de l'apprêt avant peinture.
Ici, sous la calandre, on étale de l'enduit pour assurer une "planéité" de surface parfaite avant peinture:

Image

Là, sur une portière, on ponce la surface déjà enduite:

Image

J'ai aussi examiné de plus près ces parechocs qui font souci.

L'envers est piqué, pas étonnant, la surface n'est jamais parfaitement préparée car ça ne se voit pas.
Lors du chromage, l'acide élimine en principe cette rouille avant les phases de dépôt de métaux (métaux qui n'adhèrent d'ailleurs pas bien à cause d'une surface pas spécifiquement préparée en termes de polissage, on voit ici par endroits le décollement de l'ancien dépôt).

Image

La face avant, avec sa peinture noire.
En regardant de très près (ça ne se voit pas sur la photo), j'ai observé des rayures, une surface qui a été seulement grossièrement polie avant peinture.
On voit aussi que les piqûres apparaissent sous la peinture.
Travail au rabais, sans polissage suffisant, et sans même un bon apprêt anti-corrosion...

Image

Au passage, sur une Ferrari en rénovation, un étonnant travail de "couture" avec du fil de cuivre au niveau d'une greffe de tôle sur une arche de roue.

Image

J'avoue que je ne sais pas si le cuivre est là pour aider à souder/braser le métal ou pour assurer un contact électrique lors d'un soudage par points, il faudra que je demande.

Pour finir, sans sectarisme, quelques bijoux en visite:

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V8
 
Messages: 1222
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede gemini » Ven 12 Jan 2018 18:23

Toujours un plaisir de trainer sur ce topic. Merci pour le partage.
On appréciera la qualité des gants et lunettes de protection du soudeur/carrossier :lol: (j'ai quand même envie de mettre ce smiley-ci :roll: ).

En tout cas, ça avance bien. Tu penses récupérer la voiture pour quand?
“What this button does is it turns carbon dioxide into noise.” J Clarkson
Avatar de l’utilisateur
gemini
V12
 
Messages: 3333
Inscription: Lun 20 Juin 2011 22:01
Localisation: Hainaut, Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede bay » Ven 12 Jan 2018 18:37

Vu à Maastricht !

Image
Image

Recherche toutes informations au sujet des Maserati Gransport MC Victory , le registre Gransport MC Victory

Ghibli III V6 3.0 330 cv Grigio Maratea 571 Image


"Playboys are driving Ferrari and Gentlemen are driving Maserati"
Avatar de l’utilisateur
bay
V12
 
Messages: 3915
Inscription: Sam 1 Aoû 2015 19:34
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Ven 12 Jan 2018 19:11

Bonne remarque pour le soudage.
C'est un vieux briscard...
Il détournait quand même le regard au moment de l'arc.
Et il m'a aussi prévenu de ne pas regarder ;)

Le délai indicatif est de 2 mois.
Mais j'ai l'impression que ça sera plus, le radiateur n'est toujours pas parti en réfection et les estimations de prix sont toujours en souffrance... Je pense que ça dépendra aussi beaucoup de la charge de travail et des urgences. Je ne suis pas pressé, tant que je peux l'avoir pour les beaux jours :D

Pour la 3500, au prix que ça vaut, ils peuvent faire la totale.
Les restaurations complètes commencent à prendre du sens quand la valeur du véhicule est élevée (sachant qu'une restauration complète dans les règles de l'art, caisse et mécanique, ça atteint vite 100 k).
Il y avait un prix?
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V8
 
Messages: 1222
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Ven 19 Jan 2018 15:14

Pas beaucoup de progès constaté aujourd'hui.
Ils ont travaillé sur d'autres voitures.
Stefano Valenti est en Italie, donc guère d'infos non plus...

En approchant, je constate que l'Indy n'a pas bougé:

Image

Mais la réparation de carrosserie est terminée, l'enduit a été posé et poncé:

Image

Le travail de ponçage s'est aussi poursuivi sur d'autres parties de la carrosserie, d'après le carrossier il semble qu'il y ait pas mal de petites imperfections à rattraper:

Image

J'ai sorti de l'intérieur du véhicule, pour le voir de plus près, le rouleau destiné à cacher les bagages.
C'était une option coûteuse à l'époque, et rare aujourd'hui.
Celui-ci appartenait à une autre Indy, le vendeur m'en a fait cadeau (après que j'aie insisté, parce qu'il me l'avait montré dans son stock de pièces...).

Image

Celui-ci était recouvert de cuir (je pensais à tort que c'était du vinyle, plus mince et facile à enrouler).
Il faudra que je fasse refaire la pièce qui s'enroule en cuir noir assorti aux cuirs de l'intérieur.

Image

La batterie que j'avais amenée pour remplacer celle (morte) qui était montée, a été installée et tombe pil-poil dans l'emplacement du coffre.
C'est une grosse batterie à technologie calcium, âgée mais encore bonne:

Image

J'ai aussi amené un coupe-circuit à monter sur la masse, il faudra le retrouver dans leur brol :lol:
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V8
 
Messages: 1222
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Belgique

PrécédenteSuivante

Retourner vers Restaurations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron