Nous sommes le Sam 16 Déc 2017 17:45


Restauration Indy 4900

Vos restaurations

Re: Restauration Indy 4900

Messagede alpa » Ven 1 Déc 2017 12:54

Froggie a écrit:- le 2 en 1 (remplacé par un X-pipe dans les V8 Maserati plus récents)a en effet été coupé en sortie du deuxième résonateur, ce qui supprime le mélange/équilibrage des ondes acoustiques et des pressions à l'échappement d'un V8 à vilebrequin en croix qui a des explosions espacées irrégulièrement dans chaque banc de cylindres;
- le tube censé se raccorder au 2 en 1 et le silencieux terminal ont tout bonnement été supprimés et remplacés par deux tubes individuels coudés jusqu'à leurs sorties (élargies, d'ailleurs).


Sur un V8 atmo il faut mettre un X-pipe, ca marche vraiment bien. Le plus loin possible.
L'espacement irregulier d'un V8 n'a pas trop d'importance sur la puissance du bruit, et on ne peut pas empecher un v8 en croix de glouglouter au ralenti.

Froggie a écrit:Duelqu'un sait-il par hasard quelle est la structure interne de ces résonateurs/silencieux Maserati: doubles tubes droits parallèlles avec de nombreux perçages, entourés par une sorte de laine de verre (système à absorption), ou tubes interrompus dans les boîtes avec des chicanes (systèmes à réflexion)?
Je n'ai trouvé nulle part un éclaté de ces silencieux...


En general le premier pot est un par-feu absorbtif avec de la laine d'acier et des pipes a trous.
Le second, vu qu'apres les deux pipes se rejoignent, serait un mixte avec de la laine et une chambre au milieux ou les pipes sont rompus. Mais globalement cette partie n'est pas logique: resortir en deux pipes qui se rejoignent tout de suite apres c'est cher et inutile, autant resortir en un seul diametre superieur. Un Y coute cher.
Les silencieux de sortie de ce type ne sont souvent pas efficaces en perf, ca etouffe bien le bruit par contre. Tres utilises today. En principe purement reflectif, voir sur le web ceux des vieilles 911. Les reflectifs sont meilleurs si on ne veut pas de bruit vrombissant a la keke. C'est mon experience, je fais mes lignes moi-meme.

On a modifie ta ligne a la porc (comme d'hab) mais tout n'est pas forcement mauvais. Si t'as un second reflectif qui marche bien (pas forcement le cas ici) et ensuite un tres long pipe de petit diametre ca etouffe bien le bruit (reflexions dans le pipe, refroidissement des gaz sur les paroies). Mais ca reste quand meme incertain en therme de resultat. Il vaut mieux d'abord mettre un tube assez long pour bien refroidire et ensuite un pot reflectif proche de la sortie. En melangeant les deux lignes juste a la fin dans un reflectif perpendiculaire on peut obtenir un bruit sympa sans trop impacter la perf. Les gaz seront froids, tu pourras reduire le diametre et ca reduit vraiment le bruit.

Au final ces V8 n'etaient pas tres puissants par L, donc la perf de la ligne n'est pas critique. On peut donc mettre du bon reflectif (avec des ruptures des pipes) et des pipes pas gros, ca ne va pas impacter le couple (bas et moyen regimes) ni la puissance (en haut).
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V8
 
Messages: 2179
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Ven 1 Déc 2017 13:48

Ca c'est de la réponse solide!
Merci Alpa.
Je vais voir quand cette Indy sera remise en route et je verrai si je peux vivre avec cet échappement.
Sinon, tes explications me seront très utiles pour éventuellement l'adapter
Froggie
Monocylindre
 
Messages: 65
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Bruxelles (Belgique)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Ven 1 Déc 2017 17:23

Petite visite chez Valenti aujourd'hui pour voir l'état d'avancement.

Les carbus, la tête de dizzy et les couvre-culasses ont été démontés.
La distrib sera réglée.

Image

Les carbus ont été nettoyés aux ultrasons et le kit de rénovation est en cours d'installation.
Les papillons brillent!

Image

Les vieilles courroies ont déjà été virées.
Le compresseur de clim attend d'être complètement démonté pour reconditionnement.

Image

La ligne d'échappement a été remontée.
On voit donc bien son look particulier, avec la sortie de la partie centrale en deux single pipes:

Image

puis la partie terminale avec les deux tubes et leurs attaches:

Image

Suite au prochain numéro ;)
Froggie
Monocylindre
 
Messages: 65
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Bruxelles (Belgique)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede alpa » Ven 1 Déc 2017 18:20

Cette photo ne s'etait pas affiche quand j'avais repondu. C'est exactement ce que je disais.



Alors vu ce que montrent les photos je prendrais cet Ansa et j'essayrais de placer un long reflectif dans ce tunnel carre. Oublie le pot terminal d'origine, il n'y a pas assez de place, ca va taper la caisse sur les dos-d'anes et trop petit pour etre utile. La place est juste bonne pour repartir des deux cotes avec deux tubes plus petits qui diminueront le bruit sans impacter la perf.

Froggie a écrit:Image
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V8
 
Messages: 2179
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: Restauration Indy 4900

Messagede maseramo » Ven 1 Déc 2017 22:53

Merci pour les photos ! c'est sublime.
Froggie, tu me rappelle les propriétaires-pilotes (tels le comte Giovanni Lurani) qui passaient régulièrement à l'usine Maserati à Bologne, avant Guerre, pour voir l'état d'avancement de la construction ou de la réparation de leur bolide :Maze :)
Tu es dans la lignée Maserati historique. Merci de nous en faire profiter :)
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6536
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Blu Sera » Sam 2 Déc 2017 20:33

maseramo a écrit:Merci pour les photos ! c'est sublime.
Froggie, tu me rappelle les propriétaires-pilotes (tels le comte Giovanni Lurani) qui passaient régulièrement à l'usine Maserati à Bologne, avant Guerre, pour voir l'état d'avancement de la construction ou de la réparation de leur bolide :Maze :)
Tu es dans la lignée Maserati historique. Merci de nous en faire profiter :)


Voici le Comte Lurani, au volant de son Indy 1971 ;)

Image
(source : Philippe)
Avatar de l’utilisateur
Blu Sera
V8
 
Messages: 1618
Inscription: Sam 9 Mar 2013 15:32

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Lun 4 Déc 2017 21:31

Merci pour les compliments.
Même si je n'ai probablement pas le style du comte Lurani, j'espère garder ce fil intéressant.

Question de jantes et pneus aujourd'hui, je dois en effet penser à préparer le train roulant.

L'Indy 4900 a les mêmes roues que la Ghibli, des Campagnolo 15" en magnésium.
Sur mon Indy, les 5 roues sont en relativement bon état (il faut dire que cette voiture a sans doute peu roulé et a été "suspendue" pendant 30 ans...).
Pour autant, on observe des défauts:

Image

Valenti recommande de les rénover, ce que je vais donc faire.
Contrairement à l'alu, le polissage doit se faire à la main, le magnésium, trop tendre ne supportant pas le traitement par des machines.
De plus, l'alliage de magnésium vieillit mal et se fragilise (jusqu'à se fissurer) à cause des contraintes de fatigue lors de son utilisation.
Valenti pense cependant qu'on peut rouler sans soucis (pas de track-days, hein!) avec ces roues.
Amis Ghibli-istes, Khamsinistes ou autres Indy-istes, quelle est votre expérience avec vos jantes magnésium?

Quant aux pneus, des Michelin XWX peut-être d'époque (je n'ai pas réussi à décoder ce DOT...), je repose ici ma question sur leur remplacement, ils sont en effet secs et durs comme du bois, je dois les changer.

Image

J'écarte les pneus "non classiques".
Parmi les pneus classiques, malheureusement beaucoup plus chers, je penche pour les mêmes XWX d'une qualité égale et reconnue(leur prix a heureusement bien baissé dernièrement), ce qui n'est apparemment pas le cas des Vredestein Sprint Classic.
Utilisateurs de classiques roulant peu, qu'en pensez-vous: le jeu des XWX en vaut-il la chandelle, compte tenu du fait que ces nouveaux pneus seront probablement atteints par la limite d'âge avant d'être usés?
Froggie
Monocylindre
 
Messages: 65
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Bruxelles (Belgique)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede maseramo » Lun 4 Déc 2017 22:56

Salut Froggie, il y a peu de propriétaires de Ghibli ou d'Indy qui ont ces jantes au magnésium sur le forum. Ignonimus en a sur son Indy 4.9 :
viewtopic.php?f=4&t=4403
Il peut peut-être te tuyauter pour les jantes en le contactant par MP.


Blu Sera a dit :
Voici le Comte Lurani, au volant de son Indy 1971 ;)

Image
(source : Philippe)[/quote]

Merci Blu et Philippe. Géniale cette photo ! Le Comte Giovanni Lurani remporta de 1934 à 1935, avec sa Maserati 4 CM, 14 des 16 courses internationales auxquelles il participa et se classa second aux 2 autres !
"quando turbo spira ...", Dante Alighieri dans "La Divina Commedia"
Avatar de l’utilisateur
maseramo
U16
 
Messages: 6536
Inscription: Dim 8 Jan 2012 10:00
Localisation: Saint-Raphaël (Var)

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Konimino2 » Lun 4 Déc 2017 23:38

[


Je ne vois pas le triangle (année 1990) au dot donc 36 eme semaine de 1983
Biturbo 2,5 l ES année 88
222 4v année 92
Avatar de l’utilisateur
Konimino2
4 cylindres
 
Messages: 432
Inscription: Mar 25 Avr 2017 22:54

Re: Restauration Indy 4900

Messagede Froggie » Mar 12 Déc 2017 19:18

Nouvelle visite chez Valenti.

La distrib a été réglée.
Le mécano qui l'a faite m'a indiqué que les jeux étaient bons, signe que la voiture avait bien été entretenue.
Les couvercles d'ACT ont été rectifiés par précaution et repeints avant remontage (birarrement, ils étaient polis, comme d'ailleurs les culasses mais là ils ont laissé tel quel, faut pas aller chercher les ennuis...)

Image

Les carbus aussi ont été remontés ainsi que le boîtier de filtre à air dont la fixation a été modifiée pour pouvoir accéder plus facilement aux carbus pour les régler (apparemment la fixation de cette boîte a été mal pensée par Maserati...).

Image

Les vidanges seront faites une fois que tout sera remonté.
On voit que ne pas changer le liquide de refroidissement pendant 30 ans ça permet à l'oxydation de se développer.
On peut en effet remarquer les traces verdâtres dans l'orifice du bocal de liquide de refroidissement (joli boitier moulé en alu mais orifice sans doute en laiton):

Image

Apparemment le bouchon avait été remonté sans joint!

Image

Prochaine étape, les durites et courroies (commandées)
Froggie
Monocylindre
 
Messages: 65
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Bruxelles (Belgique)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Restaurations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 1 invité