Nous sommes le Mar 19 Mar 2019 07:12


La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

C'est ici qu'on présente nos voitures

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede MASERALFA » Lun 5 Nov 2018 15:33

Je ne sais pas pour le V8 Porsche, par contre je connais très-très bien le V6 Alfa et en 12 soupapes, c'est un moteur digne... d'un bricolage- assemblage à la mort moi le no..d. C'est un moteur technologiquement dépassé, bloc qui n'est pas fait pour encaisser de fortes puissances et se tord de peur. Moteur mal né et surtout mal conçu. Tout le monde dit que le Busso est le plus beau V6 au monde et c'est faux et archi faux. Pourtant Dieu sait que les Alfa sont pour moi ma vie. J'ai eu en tout et pour tout 6 alfa à V6, quand on ouvre ce type de mécanique, c'est à pleurer tellement, c'est moche et mal conçu. La seule chose qu'il ait pour lui, c'est un joli son, mais cela ne fait pas tout. D'ailleurs pour preuve de la non fiabilité de ce bloc sur les moteurs fortement préparés, Alfa Romeo, sur la 155 V6 TI de DTM a viré le bloc Busso pour mettre... Je vous le donne en 1000, un V6 PRV qui lui, encaisse de très fortes puissances.
Le V6 Maserati est un chef d’œuvre mécanique, mais là je laisse parler Alpa car c'est lui qui est interpelé.
Je crois que je ne vais pas me faire des copains :mrgreen:
Fred
Biturbo 1984 "Miserati"
2.24V Réconciliation
422 Famiglia
Biturbo SI Black La brutta
Ghibli 1994 Miss Ghibli
Ghibli GT 1996 Eminence
222 SE de 1992
Quattroporte IV V8 Evo 1999 La Baronne
Spyder Zagato 2.0 1991 Laraignée

3200 GT Boomerang
MASERALFA
U16
 
Messages: 5071
Inscription: Ven 25 Fév 2011 13:18
Localisation: En Provence verte

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede alpa » Lun 5 Nov 2018 16:30

Toni78 a écrit:
alpa a écrit:Voici cote a cote un des meilleurs v6 et un des pires V8 de l'histoire de l'automobile.

Argumentes un peu ta phrase "un des pires V8 de l'histoire de l'automobile" Alpa stp... :evil: (Attention cette bagnole c'était mon rêve, ça faisait plus de 6 ans que j'en cherchais une correspondant à mes critères... :oops: )


En ce qui concerne le v6 Mase j'en ai deja parle des dizaines de fois sur tout ce qui etait d'excellent dedans et je ne vais pas me repeter: c'est un moteur de F1.
"Un des" meilleurs ne signifie pas "le meilleur du monde": ca n'existe pas.

Le v8 Porsche: la lubrification du bloc est une usine a gaz absolue qui pose un tas de problemes d'obstruction et de perte de pression. Une photo des galeries (que tous les preparateurs modifient):

Image

Les culasses 2s (que j'ai vu chez un pote il y a une quinzaine d'annees) sont absolument merdiques, des chambres en baignoire des annees 60, des conduits de base.
Si au moins ce moulin etait turbo il aurait pu sortir du couple. Mais en atmo ...

300ch vendu sur un 5L fin des annees 80. En version 32v les mecs sont contents de sortir 350ch en prepa ... Ouaou !
On parle de Porsche la, pas de Ford ou Rover.

Je pense que ca suffit pour le classer dans les pires.
Evidemment je compare avec le comparable: pas avec les v8 US des annees 60.

D'ailleurs Porsche n'a pas continuer cet "aventure". Et comme par hazard leurs 24hdMans etaient des flat6 et flat12.
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V12
 
Messages: 2999
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede alpa » Lun 5 Nov 2018 16:34

MASERALFA a écrit: par contre je connais très-très bien le V6 Alfa et en 12 soupapes, c'est un moteur digne... d'un bricolage- assemblage à la mort moi le no..d. C'est un moteur technologiquement dépassé, bloc qui n'est pas fait pour encaisser de fortes puissances et se tord de peur. Moteur mal né et surtout mal conçu. Tout le monde dit que le Busso est le plus beau V6 au monde et c'est faux et archi faux.


Tout a fait d'accord. C'est pas le pire mais franchement pas le meilleur. Il est plaisant a ecouter et a conduire. Mais pour la puissance, les tours et la prepa vaut mieux partir sur autre chose. Ceci dit les v6 reussis ne courent pas les rues. Une fois qu'on a elimine les japonais ... Evidemment je ne les connais pas tous.
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V12
 
Messages: 2999
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede Toni78 » Lun 5 Nov 2018 16:53

bay a écrit:Belle évolution , dans la restauration de ta Quattroporte , à mon avis tu pourras en profiter pleinement après l'hiver ;)

Je n'ai malheureusement que très peu de temps pour m'en occuper en ce moment, mais je vais tout faire pour... :roll:

Merci pour tes explications techniques Alpa ;) Effectivement je ne connais pas ce bloc en "profondeur" comme toi... ;) Et puis je ne suis pas objectif, je suis totalement amoureux de cette voiture au "look futuriste des années 70"... :oops:
Toni78
Monocylindre
 
Messages: 89
Inscription: Dim 29 Juil 2018 21:32

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede alpa » Lun 5 Nov 2018 17:49

Toni78 a écrit:Merci pour tes explications techniques Alpa ;) Effectivement je ne connais pas ce bloc en "profondeur" comme toi... ;) Et puis je ne suis pas objectif, je suis totalement amoureux de cette voiture au "look futuriste des années 70"... :oops:


Je ne connais pas vraiment ce moteur. Il y a 15 ans j'etais chez un gars qui touchait bien en prepa qui avait une 928 toute demontee sur un marbre (il avait des gros moyens chez lui et plein de voitures). On avait discute a l'epoque avec les autres porschistes 911 et on le trouvait vraiment merdiques ce moulin. On comparait avec le flat6 qu'on connaissait bien.
Il y a peut etre 2 ans j'avais voulu ecrire un article ici sur le forum au sujet du v6 Mase et ses similitudes avec d'autres moulins de l'epoque. Le V8 928 ressemble beaucoup au v6/v8 Mase de face (et les culasses 944 sont presque les memes que les 12v). J'avais commence a lire sur le web et j'avais vu comment c'etait pas terribles ce V8 et rien a voir avec le v6/v8 Mase. Tous les moteurs ont des defauts mais alors celui-la il n'a que ca.
Etonnant quand on compare avec les bijoux flat12 que Porsche utilisait en 24hdM: une autre planete. Pourtant a priori les memes bureaux d'etude. J'ai meme l'impression que ce V8 les a traumatise tellement ils ont mis de temps a revenir vers les V8.
J'ai laisse tombe l'idee de l'article: beaucoup de boulot pour peu d'interet pour ce genre de proses.

C'est sur que le moteur ne fait pas tout, loin de la. Les Mini sont des voitures geniales mais alors cote meca moteur c'est un desastre.
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V12
 
Messages: 2999
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede Tinker » Mar 6 Nov 2018 09:30

OK, je suis pas objectif alors :mrgreen: je parlais plus du feeling que conception .... et il faut les 2 pour un bon moteur!

Puisqu'on est hors sujet de la QP, V6 ou V8 :Maze double turbo?
Avatar de l’utilisateur
Tinker
Bicylindre
 
Messages: 206
Inscription: Mer 12 Sep 2018 15:02

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede alpa » Mar 6 Nov 2018 10:13

Tinker a écrit:
alpa a écrit:
Toni78 a écrit:Voici cote a cote un des meilleurs v6 et un des pires V8 de l'histoire de l'automobile.


J'aime ma 222, mais c'est pas le meilleur V6 (je pense que c'est probablement Alfa), et le V8 Porsche est loin d'etre le pire ! elle avait des problème de transmission pas de moteur le 928.


Le v6 Mase est pour moi un des meilleurs v6 jamais concu. Tu trouveras un tas de mes posts a ce sujet avec des explications techniques. C'est un moteur de F1.
Dans ton v6 18v la partie ratee c'est la lubrification des AAC: Mase s'est manifestement inspire des Porsche 944 mais a rate le truc.
Les 24v sont des culasse Cosworth: manifiques, parfaites, culasses de F1. Les culasses 911 12v et 24v ne font pas le poid face a celles-ci. Sur les v8 3200 les culasses sont encore meilleures, par contre le bloc est rate au niveau des pistons (et donc ce qui va avec, probablement la hauteur du bloc).
La partie ratee sur les culasses 24v c'est l'absence d'un tendeur de chaine (voir mon post a ce sujet). Mais je pense que c'est parce que Cosworth n'a pas les soucis de longévité, ils faisaient des moteurs de course, pas de ville.

Meme si la puissance ne fait pas tout c'est un bon indicateur: le v6 Mase tient sans problemes 400-500ch (peut etre + mais je ne connais pas de projets de ce type) et le 2L monte a 8000tr avec les pieces d'origine, le v6 Alfa ne depasse pas les 350ch sans poser des problemes de torsion du bloc et donc de l'usure. L'equipage mobile du Busso n'est vraiment pas terrible, la rigidite du bloc, la lubrification, le refroidissement, le packaging, le poid, la taille: tout est moyen.

Pour moi un autre tres bon v6 c'est celui de Mazda sur les MX3-v6 et d'autres voitures de l'epoque. Celui des Z de Nissan tient 900ch, surement pas de la merde, les biturbo 3000gt (voitures tres similaires aux Ghibli avec un train AR plus sophistique). Surement pas ceux de Audi/VAG, des usines a gaz mal concues. Les bons v8 a partir des annees 80-90: il y en a plein, y compris les americains.
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V12
 
Messages: 2999
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede Toni78 » Mar 20 Nov 2018 20:20

Salut les maseratistes! :)

Ce weekend, j'ai commencé à préparer la dépose de mon collecteur d'échappement droit :
Image

Les éléments démontés pour le moment :
Image

Pour l'instant je bloque sur les vis qui relient le tube d'échappement à la sortie du turbo... :evil: Je n'ai pu chauffer les zones taraudées de la sortie de turbo qu'avec un petit chalumeau de précision qui bien évidemment ne permet pas d'atteindre une température assez élevée pour permettre à la fonte de suffisamment se "dilater". Vu le peu d'accès et la proximité de zones sensibles, je me vois mal tenter le coup au gros chalumeau :shock: Il ne me reste qu'une seule solution, acheter une petite dremel et couper les vis. Il sera plus facile d'extraire leurs restes dans un étau avec le chalumeau qui va bien... :twisted:
Toni78
Monocylindre
 
Messages: 89
Inscription: Dim 29 Juil 2018 21:32

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede Froggie » Mar 20 Nov 2018 20:51

@alpa: Dommage que t'ais laissé tomber l'article. :(
Tu en as bcp parlé au détour de nombreux posts, mais un article rassemblant toussa c'aurait été chouette et ça aurait intéressé plein de gens, au moins ici.
Mais je reconnais que c'est un énorme boulot pour une audience finalement limitée d'amateurs.
Peut-être un jour où tu voudras prendre du recul, qui sait...
Avatar de l’utilisateur
Froggie
V8
 
Messages: 1826
Inscription: Jeu 12 Oct 2017 22:50
Localisation: Bruxelles, Belgique

Re: La Quattroporte IV 2.0 de 1996 de Toni78

Messagede alpa » Mer 21 Nov 2018 09:23

Toni78 a écrit:Pour l'instant je bloque sur les vis qui relient le tube d'échappement à la sortie du turbo... :evil: Je n'ai pu chauffer les zones taraudées de la sortie de turbo qu'avec un petit chalumeau de précision qui bien évidemment ne permet pas d'atteindre une température assez élevée pour permettre à la fonte de suffisamment se "dilater". Vu le peu d'accès et la proximité de zones sensibles, je me vois mal tenter le coup au gros chalumeau :shock: Il ne me reste qu'une seule solution, acheter une petite dremel et couper les vis. Il sera plus facile d'extraire leurs restes dans un étau avec le chalumeau qui va bien... :twisted:


Classique. Il faut essayer de casser les vis. Sauf que c'est du 10mm, difficile avec des tetes Allen.
Sur la 224 (vis en 8mm) j'ai du baisser le berceau avec le moteur et ensuite seulement j'ai pu couper les vis.

Ton chalumeau ne va pas aider: la fonte a deja chauffe en fonctionnement et a tasse les pas de vis. Il faut peut etre plutot essayer de visser avant de devisser.

Froggie a écrit:@alpa: Dommage que t'ais laissé tomber l'article. :(
...
Peut-être un jour où tu voudras prendre du recul, qui sait...


Oui un jour. Ou pas. Ca represente vraiment beaucoup de boulot.
On se reposera a la morgue Coucou Koen
Avatar de l’utilisateur
alpa
V12
 
Messages: 2999
Inscription: Mer 9 Fév 2011 14:19
Localisation: Grenoble

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nos Maserati

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités