Page 47 sur 51

Re: L'Araignée

MessagePosté: Ven 7 Sep 2018 20:12
de Konimino2
MASERALFA a écrit:La Grise? Quelle grise?
Celle qui est en GB est trop "bidouillée", non merci.
Fred

Tu n en avais pas récupéré une pour ton neveu?

Re: L'Araignée

MessagePosté: Ven 7 Sep 2018 21:08
de MASERALFA
Celle de
Mon neveu est rouge et ne veut pour rien au monde la vendre

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 20:12
de maseramo
PRISE EN MAIN D'UNE ARAIGNEE NOIRE !

Depuis deux semaines que j'ai déposé ma Ghibli à la clinique Maseralfa, j'ai eu l'occasion de bien prendre en main la belle Spyder noire, l'araignée que Fred m'a très généreusement prêtée. J'ai ainsi eu l'occasion de la conduire en situations diverses : sur l'autoroute décapotée vitres relevées (un pur régal sans trop d'air à 120-130 mais prévoir la crème solaire), petits trajets urbains pour aller chercher ma fille au lycée (whaou devant ses copains) ou pour aller travailler, cruising décapoté sur la bien nommée Croisette à Cannes, petite attaque sur une route de montagne jusqu'aux Adrets de l'Estérel. Cette araignée est à l'aise partout et, toute noire avec son intérieur Perle, elle a un charme fou même capotée :
Image
Image
Image
La combinaison des couleurs est à la fois discrète et chaleureuse. C'est une voiture compacte avec laquelle on peut aller travailler sans craindre de "blesser socialement" ses collègues, ses relations, ses clients ou pire, ses employés si il y en a. Au contraire, la grâce toute sobre de l'araignée vous absout de votre passion tout en vous laissant profiter d'un intérieur particulièrement raffiné et luxueux pour une voiture de 27 ans d'âge. Fred a merveilleusement œuvré pour la restauration de ce beau cockpit.
Image
L'association cuir-Alcantara-boiseries est juste parfaite.
Image




Image
Fred a aussi réanimé le moteur 2 litres dont les 220 cv sont bien présents et très vifs passés 3000 tr/mn. En dessous, c'est largement suffisant aussi sauf peut-être en démarrage en cote franche, mais cela est peut-être du également à une première (levier vers soi en arrière) un peu longue. Le moteur est assez "elastico" et reprend bien à bas régime, sans à-coups, en évitant tout de même de descendre sous 1500 tr/mn, ce n'est quand même pas une moderne paramétrée pour les très bas régimes ! Si l'on veut conduire sportivement, il y a aussi de quoi et cette voiture est un régal sur les petites routes de montagne. Elle vire bien à plat et me semble assez rigide de châssis sans sacrifier un confort honnête. Elle ne se tord pas et, en fait, elle est très très proche du coupé dans ses sensations de conduite, ce qui est un compliment pour un Spyder, mais quel plaisir d'entendre plus le moteur, de sentir plus les odeurs mécaniques ou florales et le souffle de la vitesse ! Un peu comme en moto !

Je n'ai pas osé la sortir par temps de pluie et ne peux rien vous dire de l’étanchéité, non pas de la capote (elle est neuve), mais entre capote et haut des vitres relevées qui semble ok à l'examen.





Image
Un peu de soleil ? Le maniement manuel de la capote (2 minutes pour décapoter) n'est pas très compliqué mais il faut de l'attention pour bien la plier sans l'abîmer . Le grand couvre capote tout en cuir est une pure merveille de tannerie.



J'ai réalisé un très vieux fantasme d'adolescent avec la Spyder de Fred : cruiser lentement en décapotable sur la Croisette à Cannes avec ma douce et tendre passagère !
Image
Image


Le Casino Palm Beach, à la pointe de la Croisette, est en réfection. C'est l'occasion idéale d'utiliser la rampe d'accès pour des photos. La Spyder y tient très bien sa place !
Image
Image
Image


Le temps de garer l'araignée glamoureuse recapotée-bâchée au parking du port Canto (sous la Roseraie, toujours de la place et larges places, pas cher en plus) ...
Image


... et nous voilà partis vers une expo de photos en plein air, autour des zones de travaux de la nouvelle promenade. Ugo Tognazzi fait des pâtes sur la plage de la Croisette dans les années 60 :
Image


Quel plaisir de voir ceci en repartant :
Image


Grazie mille Fred per la fiducia accordata e complimenti per il tuo magnifico lavoro di restauro :)

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 20:27
de Gio
La définition d’un homme heureux :D

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 20:49
de gemini
Ce qui est formidable avec Alido, c'est quand tu le vois au volant d'une maserati sourire aux lèvres, tu es obligé de sourire toi aussi (à ton écran du coup), son bonheur est vraiment communicatif :D

C'est vrai qu'elle est en superbe état cette araignée. ;)

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 21:01
de MASERALFA
Salve Alido
Je suis vraiment très heureux que tu apprécies autant l’Araignée et te voir aussi heureux à son volant me permet de l’apprécier d’autant plus. C’est vrai qu’elle est belle mon Araignée
Fred

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 21:42
de dd63
Ah oui, décapotée , magnifique. 8-)

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 22:16
de Cedfred
Elle n'est pas à vendre cette bébêtte :mrgreen: ?

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mar 9 Oct 2018 22:18
de Froggie
Sympa la voiture de remplacement. Veinard!
Finalement l'opération fait plaisir à tout le monde :D

Re: L'Araignée

MessagePosté: Mer 10 Oct 2018 00:25
de Konimino2
C est comme dans un film italien